Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

COP23 à Bonn : un signal clair pour la protection du climat

23.11.2017 - Communiqué de presse

« Plus loin, plus vite, ensemble », voilà la devise appliquée par la communauté internationale lors de la COP23 à Bonn (6-17 novembre 2017) pour lancer un signal clair en faveur de la protection du climat.

Des invités de haut niveau : le président français Emmanuel Macron a pris place sur le divan à côté de la ministre fédérale de l’Environnement Barbara Hendricks © Ministère fédéral des Affaires étrangères
Des invités de haut niveau : le président français Emmanuel Macron a pris place sur le divan à côté de la ministre fédérale de l’Environnement Barbara Hendricks © Ministère fédéral des Affaires étrangères© Ministère fédéral des Affaires étrangères

Succès du nouveau concept « une conférence – deux zones »

Pendant deux semaines, Bonn a été le théâtre de négociations axées notamment sur l’accord de Paris de 2015 avec, à la clé, ce signal de la part de la communauté internationale : l’accord est valable, il faut faire progresser la protection du climat. Pour la première fois, la présidence a été assurée par un pays touché directement par les conséquences du changement climatique, les Fidji en l’occurrence, ce qui a nettement contribué au succès de la conférence. Les participants ont défini plusieurs étapes importantes pour la mise en œuvre de l’accord et identifié des mesures décisives dans le domaine de la protection du climat et de l’adaptation au changement climatique.

Les négociations se sont déroulées dans la zone « Bula », ce qui signifie bonjour en fidjien. Quant à la zone « Bonn » aménagée sur les berges du Rhin, elle s’est transformée en rendez-vous mondial sur le climat et la durabilité. Les nombreux événements proposés par les pavillons des pays et des ONG ont suscité des échanges fructueux entre la société civile et les personnalités politiques.

Plus de 200 millions d’euros pour des projets de protection du climat

Table ronde sur le climat et la sécurité © Ministère fédéral des Affaires étrangères
Table ronde sur le climat et la sécurité © Ministère fédéral des Affaires étrangères© Ministère fédéral des Affaires étrangères

L’Allemagne a pu gagner la confiance de ses partenaires de négociation en s’engageant à fournir plus de 200 millions d’euros pour des projets de protection du climat et des assurances contre les risques climatiques dans les pays les plus pauvres

Par ailleurs, le pavillon allemand a présenté tout l’éventail des activités menées par l’Allemagne au bénéfice du climat. Plus d’une centaine de manifestations parallèles ont mis en lumière la politique climatique allemande ainsi que la coopération avec les pays partenaires.

Le ministère fédéral des Affaires étrangères a également présenté quelques-unes de ses activités en faveur de la protection du climat, notamment le « divan vert », projet dédié à l’énergie qui a sensibilisé le public à la question de la transition énergétique mondiale grâce à l’intervention de plusieurs invités célèbres. Le premier ministre de Tuvalu a participé à une table ronde consacrée au climat et à la sécurité qui a révélé les répercussions possibles du changement climatique sur le domaine de la sécurité. En effet, les phénomènes météorologiques extrêmes et l’élévation du niveau de la mer sont à même de déstabiliser des régions entières.

Les journalistes de la région du Pacifique © Deutsche Welle
Les journalistes de la région du Pacifique © Deutsche Welle© Deutsche Welle

Donner une voix aux États insulaires

En outre, le ministère fédéral des Affaires étrangères a permis à dix journalistes de la région du Pacifique d’être en prise directe sur la COP23, donnant ainsi une voix aux petits États insulaires. Dans le cadre de la conférence, les journalistes ont aussi eu l’occasion de suivre une formation aux médias organisée par la Deutsche Welle et le secrétariat du Fonds vert pour le climat de l’ONU. Pour plus d’informations sur le programme de cette formation : http://akademie.dw.com/pacificviews/?page_id=49

Les participants resteront en contact à travers un réseau créé lors de la COP et ont publié leurs impressions et leurs articles sur le blog suivant : http://akademie.dw.com/pacificviews/

Contenus associés

Retour en haut de page