Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Le gouvernement fédéral condamne le massacre

18.10.2017 - Communiqué de presse

Le gouvernement fédéral est horrifié par l'attentat qui a coûté la vie à bien plus de 250 personnes et blessé des centaines d'autres samedi dernier.

Le gouvernement fédéral est horrifié par l'attentat qui a coûté la vie à bien plus de 250 personnes et blessé des centaines d'autres samedi dernier. Même en Somalie, cet acte ressort par sa méchanceté et sa portée, a souligné le porte-parole du gouvernement fédéral Steffen Seibert, à Berlin.

Même en Somalie, où la population est confrontée depuis longtemps à l'horreur d'une menace terroriste constante, « ce massacre ressort par sa méchanceté et sa portée », a souligné le porte-parole du gouvernement fédéral Steffen Seibert lors de la conférence de presse gouvernementale.

Le lieu de l'attentat à Mogadiscio suivant l'explosion qui a tué plus de 250 personnes © picture alliance/ZUMA Press
Mogadiscio suivant l'explosion qui a tué plus de 250 personnes © picture alliance/ZUMA Press© picture alliance/ZUMA Press

« En ces heures douloureuses, nos pensées sont avec le peuple somalien endeuillé, avec les familles des victimes et les blessés », a déclaré M. Seibert. Cet acte a montré clairement, une fois de plus, qu’avec leurs bombes, les terroristes en Somalie veulent refuser à la population précisément ce qu’elle désire si ardemment : la paix, la reconstruction, l'ordre et un avenir pacifique.

Soutenir le processus démocratique

M. Seibert a souligné que l'Allemagne allait continuer à soutenir la Somalie malgré tous les reculs et toutes les tragédies : « Nous encourageons le gouvernement somalien à poursuivre avec détermination dans la voie d'un processus démocratique et d'une stabilisation étatique. »

L'Allemagne soutient activement la Somalie, poursuivant une approche globale. Outre la participation à des missions de l'UE, le gouvernement fédéral apporte une contribution à long terme à la coopération au développement et une aide humanitaire d'urgence.

« Tout cela constitue un soutien très clair à la Somalie dans sa marche vers le rétablissement de la stabilité. Nous allons poursuivre résolument sur cette voie », a affirmé M. Seibert.


  • Samedi (14 octobre 2017), un kamikaze avait fait exploser un camion piégé à l'un des carrefours les plus fréquentés de la capitale somalienne, Mogadiscio. D'après les informations disponibles, le bilan aurait dépassé les 250 morts.


Contenus associés

Retour en haut de page