Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Engagement de l’Allemagne au Mali : plus large participation à la MINUSMA

19.01.2017 - Communiqué de presse

L'Allemagne a décidé d'étendre sa participation dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

A partir du mois de mars au plus tôt, des hélicoptères de combat et de transport et jusqu'à 350 soldats supplémentaires seront affectés à cette Mission. Le nouveau mandat a été adopté mercredi (11 janvier) en conseil des ministres. Le Bundestag doit maintenant prendre sa décision.


La MINUSMA, une mission onusienne de maintien de la paix

Des militaires allemands dans le camp Castor à Gao © Imo/photothek.net
Des militaires allemands dans le camp Castor à Gao© Imo/photothek.net

En 2012, des groupes islamistes ont réussi à prendre le contrôle d’une grande partie du nord du Mali et à progresser vers le sud. Début 2013, à la demande du gouvernement malien, la France a décidé d’intervenir militairement. Les milices islamistes ont été refoulées mais des groupes terroristes continuent néanmoins de menacer l'ordre public. Afin de stabiliser la paix, une mission onusienne opère donc depuis 2013 au Mali : la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Jusqu'à un millier de soldats allemands déployés

L'Allemagne participe depuis le début à la mission tant sur le plan financier - elle en est le quatrième contributeur - que sur le plan des effectifs sur place. Les activités des militaires de la Bundeswehr concernent principalement le renseignement, en particulier sur les activités des groupes terroristes islamistes et sur tous les autres obstacles rencontrés dans la mise en œuvre de l’accord de paix.

Formation de soldats maliens par la Bundeswehr dans le cadre de l’EUTM © picture alliance / dpa
Formation de soldats maliens par la Bundeswehr dans le cadre de l’EUTM© picture alliance / dpa

La décision prise en conseil des ministres prévoit d'élargir cette mission : début mars au plus tôt, quatre hélicoptères de combat et quatre hélicoptères de transport opéreront au Mali. Jusqu'à 350 soldats supplémentaires seront envoyés sur place pour s'occuper de l'entretien et du fonctionnement des appareils. Ainsi, 1 000 soldats allemands au maximum pourront à l'avenir prendre part à cette mission de l'ONU qui compte au total environ 15 000 militaires et policiers.

Un engagement allemand diversifié : EUTM, EUCAP Sahel Mali et coopération au développement

Outre sa participation à la MINUSMA, l'Allemagne est également active à d'autres niveaux pour stabiliser le Mali, par exemple dans le cadre de la mission de formation de l'UE EUTM visant à renforcer à long terme les forces armées maliennes.

Déchargement d’un Transall allemand à Bamako © dpa/Bundeswehr
Déchargement d’un Transall allemand à Bamako© dpa/Bundeswehr

Depuis avril 2014, la mission de formation civile EUCAP Sahel Mali vient compléter l’aide à la formation militaire dispensée dans le cadre de la politique de sécurité et de défense commune (PSDC) de l'Union européenne. Son objectif : former et conseiller la police, la garde nationale et la gendarmerie, notamment dans les domaines de l'État de droit et des droits de l'homme. L’Allemagne a affecté des experts civils à cette mission, ainsi que l’ambassadeur Albrecht Conze qui en assure actuellement la direction.

Par ailleurs, l’Allemagne fournit une aide humanitaire et s’investit dans la coopération au développement pour améliorer durablement la situation de la population malienne et des nombreux réfugiés. Elle intervient essentiellement afin de renforcer la société civile et de soutenir le processus de réconciliation nationale de même que dans les domaines de la décentralisation, l'agriculture et l'approvisionnement en eau.

Plus d’informations :

L’Allemagne soutient le processus de réconciliation au Mali

Opérations de paix de l’ONU et engagement de l’Allemagne

Informations sur le Mali (en allemand)

Site officiel de la MINUSMA (en anglais)

Site officiel d'EUTM Mali (en français et en anglais)

Plus d'informations sur EUCAP Sahel (en anglais)


Contenus associés

Retour en haut de page