Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Déclaration du ministre Steinmeier à l’occasion de la remise du Prix allemand pour l’Afrique 2016 à Thulisile Madonsela

24.11.2016 - Communiqué de presse

Déclaration du ministre fédéral des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier à l’occasion de la remise du Prix allemand pour l’Afrique 2016 à Thulisile Madonsela le 23 novembre.

À l’occasion de la remise du Prix allemand pour l’Afrique 2016 à Thulisile Madonsela le 23 novembre, le ministre fédéral des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a déclaré :


  • « Le Prix allemand pour l’Afrique 2016 de la Fondation allemande pour l’Afrique est aujourd’hui décerné à Madame Thulisile Madonsela. Cette nomination est un bon choix et un signal important.

    En sa qualité de « défenseur public », Madame Madonsela s’est distinguée pendant des années pour son action au service de la démocratie et pour le respect de l’État de droit en Afrique du Sud. Elle n’a pas seulement contribué à l’excellente réputation de la constitution. Alors même qu’elle occupait le devant de la scène politique, elle est toujours restée à l’écoute des préoccupations des citoyens. Sa modestie élégante et son calme ont inspiré confiance et courage. Du courage, elle en a : première femme à occuper une telle position, elle a révélé publiquement ce dont beaucoup se doutaient, a donné la parole à tout un chacun et s’est faite l’avocate des pauvres. Cela n’a pas été sans conflit mais même les menaces de mort n’ont pas empêché Madame Madonsela de continuer à se battre pour ce en quoi elle croyait. Avec bravoure, elle a lutté pour ce que les sociétés civiles du monde entier réclament à juste titre : des démocraties qui fonctionnent, la séparation des pouvoirs et un État fiable sur lequel les citoyens puissent compter.

    L’engagement de Madame Madonsela est connu et admiré bien au-delà des frontières de son pays. Le prix qui lui est décerné aujourd’hui rend hommage à une femme courageuse et vient mettre en lumière ce qui compte. Je vous adresse mes plus chaleureuses félicitations ! »

Depuis 1993, la Fondation allemande pour l’Afrique met à l’honneur d’éminentes personnalités africaines qui agissent durablement en faveur de la démocratie, de la paix, des droits de l’homme, de l’art et de la culture, de l’économie sociale de marché et des intérêts de la société. Les lauréats sont sélectionnés par un jury indépendant qui s’attache à refléter la diversité de l’Afrique et à promouvoir l’intérêt pour ce continent et sa population.

Depuis sa première remise il y a plus de vingt ans par le président fédéral de l’époque, Richard von Weizsäcker, le Prix allemand pour l’Afrique a toujours été décerné par des personnalités politiques allemandes de premier plan, notamment la chancelière Angela Merkel ou encore l’ancien président fédéral Horst Köhler, et a suscité dès le début un large écho en Allemagne de même que sur le continent africain. En 2015, il a été remis par le président fédéral Joachim Gauck au Tunisien Houcine Abassi, le secrétaire général de l’une des composantes du quartet du dialogue national qui a obtenu le prix Nobel de la paix la même année.

Le prix 2016 a été remis à la juriste Thulisile Madonsela par le président du Bundestag, Norbert Lammert, lors d’une cérémonie solennelle qui s’est tenue le 23 novembre à Berlin.

Thulisile Madonsela est honorée pour son engagement exceptionnel pour la défense de la constitution et contre la corruption en Afrique du Sud. Première femme « défenseur public », un poste qu’elle a occupé jusqu’en octobre 2016, elle a œuvré sans relâche pour le respect de l’État de droit dans son pays et traqué la corruption ainsi que les abus de pouvoir au sein de l’administration et du gouvernement. Thulisile Madonsela s’est fait connaître dans le monde entier en traitant plusieurs dossiers épineux.

Contenus associés

Retour en haut de page