Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Une transition réussie après la crise

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas rencontre son homologue Alie Kabba

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas rencontre son homologue Alie Kabba, © Xander Heinl/photothek.net

25.02.2019 - Article

Pendant son déplacement en Sierra Leone, le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas veut assurer le pays que l’Allemagne lui maintient son soutien sur la voie de la stabilité.

Lever du jour à Freetown, Sierra Leone
Lever du jour à Freetown, Sierra Leone© Xander Heinl/photothek.net

Le voyage commence de façon inhabituelle, même pour un ministre des Affaires étrangères. Une fois sortie de l’aéroport, la délégation prend le ferry pour se rendre à Freetown, la capitale, où un programme dense et varié attend M. Maas. La Sierra Leone est un des rares pays du continent africain à s’être engagé avec succès sur la voie de la stabilité et de la démocratie après la longue guerre civile des années 1990. Un exemple qui illustre donc comment il est possible, avec l’aide d’organisations et de partenaires internationaux, de réussir toutes les phases de la gestion internationale des crises et de parvenir à une transition durable.

La stabilité en point de mire

Lors des entretiens prévus avec le ministre des Affaires étrangères de Sierra Leone, Alie Kabba, et le président Julius Maada Bio, il devrait être question avant tout de relèvement civil après un conflit et de réconciliation politique ainsi que de la façon dont le pays peut servir de modèle et d’exemple aux autres pays en conflit. Ce thème sera également au cœur d’une rencontre avec des représentantes et représentants de la société civile, notamment en rapport avec le commerce des matières premières provenant de régions en conflit, le rôle des communautés religieuses dans les processus de paix et l’importance persistante de la société civile pour le processus politique. Une visite du centre d’opérations d’urgence (EOC) à Freetown soutenu par l’Allemagne figure également au programme.

Le rôle des femmes dans les sociétés post-conflit

Un entretien avec des femmes de tous les pans de la société portera essentiellement sur l’un des thèmes prioritaires du mandat de l’Allemagne comme membre du Conseil de sécurité des Nations Unies, à savoir la protection et la promotion d’un rôle actif des femmes dans les conflits et leur règlement conformément à la résolution 1325 du Conseil de sécurité.

Voyage en Afrique de l’Ouest : différentes phases dans le cycle de la gestion internationale des crises

Heiko Maas en Sierra Leone
Heiko Maas en Sierra Leone© Xander Heinl/photothek.net

En tant que première étape de sa tournée en Afrique de l’Ouest, M. Maas se rend en Sierra Leone. Il ira ensuite au Burkina Faso et au Mali. Ces pays ont en commun le fait qu’ils se trouvent tous dans des phases différentes de la gestion internationale des crises, à savoir dans le domaine de la prévention des conflits, de la sortie de crise ou de la consolidation durable de la paix après la crise. La prévention des conflits, la consolidation durable de la paix et le renforcement d’une approche globale pour le règlement et la prévention des conflits constituent des priorités de la politique étrangère allemande et du mandat de l’Allemagne au Conseil de sécurité.

En même temps, le ministère fédéral des Affaires étrangères a été chargé par le gouvernement fédéral de réviser les lignes directrices pour la politique africaine de l’Allemagne, un processus qui est actuellement sur le point de s’achever. Sur cette toile de fond, le ministre estime également important d’être sur place et de comprendre comment et dans quel cadre la coopération avec les pays d’Afrique peut être approfondie, améliorée et adaptée, et comment l’Allemagne peut contribuer, tant à l’échelon bilatéral que dans le cadre de réseaux multilatéraux, à la prévention des conflits et à la gestion des crises en Afrique.

Retour en haut de page