Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Un partenaire en Afrique du Nord : Heiko Maas rencontre son homologue marocain Nasser Bourita

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas et son homologue marocain Nasser Bourita devant la presse

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas et son homologue marocain Nasser Bourita devant la presse, © Florian Gaertner/photothek.net

30.11.2018 - Article

Lors de leur rencontre à Berlin le 29 novembre, MM. Maas et Bourita ont évoqué l’importante question migratoire ainsi que le processus politique des Nations Unies sur le Sahara occidental.

Les deux ministres ont souligné pendant leur entretien bilatéral et lors du point de presse qui s’en est suivi leur volonté d’intensifier encore à l’avenir les relations politiques constructives entre l’Allemagne et le Maroc. Ils se sont concertés étroitement au sujet des migrations et se sont penchés en particulier sur les réformes politiques et économiques au Maroc ainsi que sur la coopération au développement. M. Maas a salué les progrès réalisés par le gouvernement marocain concernant la modernisation du pays tout en rappelant cependant la nécessité d’accorder une plus grande liberté d’opinion et de la presse aux acteurs de la société civile.

Les axes prioritaires de la coopération au développement germano-marocaine sont le développement économique durable, les énergies renouvelables et l’approvisionnement en eau. Lors des consultations intergouvernementales en octobre dernier, Berlin a assuré Rabat d’un soutien à hauteur de 151,7 millions d’euros.

Engagement commun dans le domaine des migrations

Avec le soutien du gouvernement allemand notamment, le Maroc œuvre pour instaurer une politique de migration et de l’asile conforme aux normes internationales. Le pays est par ailleurs un partenaire fiable pour atteindre l’objectif d’une migration réglementée à l’échelle mondiale. L’Allemagne et le Maroc se partagent depuis 2017 la présidence du Forum mondial sur la migration et le développement qui aura lieu début décembre à Marrakech. Ensuite, le Maroc accueillera les 10 et 11 décembre le sommet consacré à l’adoption du Pacte mondial sur les migrations.

Processus politique sur le Sahara occidental

M. Maas accueille Horst Köhler, l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara occidental, au ministère fédéral des Affaires étrangères
M. Maas accueille Horst Köhler, l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara occidental, au ministère fédéral des Affaires étrangères© Felix Zahn

Le processus politique des Nations Unies sur le Sahara occidental a également été abordé par les deux ministres lors de leur entretien. L’Allemagne soutient expressément les efforts de l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara occidental, l’ancien président fédéral Horst Köhler. Grâce à son engagement considérable, M. Köhler est parvenu à redynamiser le processus politique et à mettre en place des dialogues directs sur l’avenir du Sahara occidental.

Pendant la conférence de presse conjointe avec son homologue marocain, M. Maas a appelé tous les participants à adopter pour ces dialogues une démarche ouverte et une volonté de compromis. Lors d’une rencontre avec M. Köhler, organisée également le 29 novembre, le ministre a fait part de son respect pour le travail de celui-ci en lui assurant que le gouvernement fédéral entendait poursuivre sa mobilisation intense en faveur du processus politique.

Retour en haut de page