Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

La passion d’apprendre : Frank-Walter Steinmeier récompense les écoles allemandes à l’étranger

10.06.2016 - Communiqué de presse

Frank-Walter Steinmeier a remis ce mercredi (8 juin) le prix de la meilleure école allemande à l’étranger à l’école allemande internationale de Johannesburg.

Le ministre fédéral des Affaires étrangères a remis ce mercredi (8 juin) le prix de la meilleure école allemande à l’étranger, décerné par la Robert Bosch Stiftung et de la Fondation Heidehof. C’est l’école allemande internationale de Johannesburg en Afrique du Sud qui a été récompensée pour sa manière d’accueillir la diversité culturelle et sociale. « Ce prix encourage les citoyens responsables à participer à la création du monde de demain », a déclaré M. Steinmeier à l’occasion de la remise du prix.

L’école allemande internationale de Johannesburg, modèle de diversité

M. Steinmeier et la présentatrice Linda Zervakis lors de la remise du prix de la meilleure école allemande 2016 © Phoenix
M. Steinmeier et la présentatrice Linda Zervakis lors de la remise du prix de la meilleure école allemande 2016 © Phoenix© Phoenix

« J’ai appris à apprendre », explique M. Steinmeier en évoquant sa propre scolarité, lui qui n’était pas forcément censé fréquenter un lycée à la fin des années 1960. En effet, il a été le premier de sa famille à passer son baccalauréat.

Aujourd’hui, dans l’ancien cinéma Kosmos à Berlin, il a remis le prix de la meilleure école allemande à l’étranger à l’école allemande internationale de Johannesburg en Afrique du Sud, récompensée notamment pour sa façon d’aborder la diversité culturelle et sociale et de promouvoir l’égalité des chances. Elle accueille environ un millier d’élèves originaires de 38 pays et appartenant à 32 confessions différentes. Beaucoup d’entre eux vivent à Johannesburg, mais certains élèves viennent du township sensible de Soweto. L’égalité des chances est l’une des priorités de cet établissement scolaire qui organise de nombreux événements publics, comme des ventes de charité, des concerts et des concours de lecture afin d’encourager la cohésion entre les élèves d’origines différentes. À la fin de leur scolarité, ils peuvent obtenir des diplômes allemands et sud-africains.

Première récompense pour une école allemande à l’étranger

Des représentants de l’école allemande internationale de Johannesburg avant leur départ pour Berlin où ils ont reçu le prix spécial de la meilleure école allemande à l’étranger 2016 © École allemande internationale de Johannesburg
Des représentants de l’école allemande internationale de Johannesburg avant leur départ pour Berlin où ils ont reçu le prix spécial de la meilleure école allemande à l’étranger 2016 © École allemande internationale de Johannesburg© École Internationale Allemande de Johannesbourg

Sous la devise « Donner des ailes aux études », la Robert Bosch Stiftung et la Fondation Heidehof décernent depuis 2006 le prix de la meilleure école d’Allemagne. Cette récompense est destinée aux écoles qui réussissent à passionner leurs élèves pour les études, à stimuler leur créativité et à leur apprendre à agir de manière équitable et responsable. Cette année, à l’occasion du dixième anniversaire de la création de cette distinction, un prix spécial a été lancé pour récompenser les meilleures écoles allemandes à l’étranger. « Je suis heureux que dix ans après la création du prix, les regards se tournent aussi vers le travail des écoles allemandes à l’étranger, qui jouent un rôle clé de médiateur et dont les expériences en matière ‘d’accueil de la diversité’ nous influencent également à l’échelle nationale », a déclaré le ministre lors de la cérémonie. L’école allemande de Lima était également nominée pour ce prix doté de 25 000 euros.

140 écoles allemandes à l’étranger, 1 700 écoles partenaires

Plus de 140 écoles allemandes dans 72 pays contribuent à la promotion de la langue allemande et la diffusion de la culture allemande à l’étranger. En outre, il existe environ 1 700 écoles partenaires où les cours se déroulent en partie en allemand. Le ministre a fait leur éloge: « elles font un travail fantastique ». Parmi leurs diplômés célèbres figurent par exemple Patricia Espinosa, ancienne ministre mexicaine des Affaires étrangères et future directrice du secrétariat du Fonds vert pour le climat de l’ONU à Bonn, et le chanteur d’opéra mexicain Rolando Villazón. Tous deux ont fréquenté l’école allemande Alexander von Humboldt à Mexico. La reine Silvia de Suède a fréquenté le Colégio Visconde de Porto Seguro à São Paulo, aujourd’hui la plus grande école allemande à l’étranger avec environ 10 000 élèves.

Le prix principal, doté de 100 000 euros, a été décerné à l’école primaire « Grundschule auf dem Süsteresch » à Schüttorf en Basse-Saxe. Quatre autres prix dotés de 25 000 euros chacun ont été remis à l’établissement de formation pour adultes « Schule für Erwachsenenbildung e.V. » à Berlin, au lycée Humboldt de Potsdam, l’école Freiherr vom Stein à Neumünster et l’école primaire St. Nicolai sur l’île de Sylt.


Contenus associés

Retour en haut de page