Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Un grand photographe allemand à Kinshasa

12.01.2018 - Communiqué de presse

La première exposition individuelle de Wolfgang Tillmans sur le continent africain.

Photo de l'exposition individuelle « Fragile » du photographe allemand Wolfgang Tillmans © Wolfgang Tillmanns
Photo de l'exposition individuelle « Fragile » du photographe allemand Wolfgang Tillmans© Wolfgang Tillmans
L’exposition individuelle « Fragile » du célèbre photographe allemand Wolfgang Tillmans sera inaugurée le 12 janvier 2018 à Kinshasa, en présence de l’artiste. Malgré une situation politique tendue qui risque de basculer à tout moment, la capitale du Congo est un grand centre d’art, de musique, de performances et de mode, une métropole en mouvement, spontanée et créative. Les relations humaines, la confiance et la solidarité sous-tendent le tissu social. Autant de motifs que l’on retrouve dans l’exposition « Fragile » de Wolfgang Tillmans, qui sera présentée dans différentes villes africaines dans les années à venir. L’exposition à Kinshasa sera la première du photographe sur le continent africain. L’Institut allemand des relations internationales (IFA) y organise cette exposition itinérante en coopération avec le Goethe-Institut, le musée d'art contemporain et multimédia ainsi que l’Académie des beaux-arts de Kinshasa.

Une approche humaine

Portrait : Wolfgang Tillmanns © Wolfgang Tillmans
Portrait : Wolfgang Tillmanns© Wolfgang Tillmans
Wolfgang Tillmans, né à Remscheid en 1968, a fait ses études entre 1990 et 1992 au Royaume-Uni, à l’école d’art et de design Bournemouth and Poole. Il vit et travaille aujourd’hui à Berlin et à Londres. Son travail occupe une place éminente sur la scène artistique internationale. Son langage photographique repose sur une approche profondément humaine de la complexité du monde. L’intimité, l’empathie, l’amitié et la proximité transparaissent dans ses œuvres.

Un appel à la liberté

On peut voir l’attitude de Wolfgang Tillmans comme un appel à la liberté et une invitation à rencontrer l’autre sans crainte et avec l’esprit ouvert. Pour l’artiste, ce n’est pas une faiblesse d’accepter la fragilité qui nous détermine en tant qu’individus et dans nos relations humaines, mais au contraire une force. Les erreurs, les cassures et les fragilités sont toujours des moteurs permettant le développement de nouveaux processus. Elles renvoient à l’imperfection de notre vie et ouvrent des perspectives insoupçonnées sur sa matérialité.

Une exposition aux nombreuses facettes

« Fragile » donne une vue d’ensemble sur les différentes formes d’expression artistique de Wolfgang Tillmans, allant des impressions grand format et des sculptures aux projections vidéo et à la musique, en passant par la conception d’installations. L’exposition itinérante de l’IFA met à l’honneur plus de 200 œuvres réalisées entre 1986 et 2017 : on peut y voir, outre des photographies, encadrées ou non et de différents formats, l’installation « truth study center », des vidéos ainsi que de nombreux projets de publications. L’exposition dure jusqu’au 18 février et l’entrée est gratuite.

Contenus associés

Retour en haut de page