Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Une première en Afrique

Une première en Afrique

Une première en Afrique, © dpa

16.10.2018 - Article

La conférence web re:publica aura lieu cette année pour la première fois sur le continent africain.

Plus de 150 intervenants sont attendus à Accra, la capitale du Ghana, les 14 et 15 décembre 2018. L’édition africaine de la re:publica aura pour slogan « Next Level ». « Nous avons déjà un grand réseau africain à la re:publica depuis six, sept ans », a indiqué cette semaine à Berlin le cofondateur de la conférence web, Andreas Gebhard. Il y a donc depuis longtemps des échanges intenses avec l’Afrique. La sphère numérique d’Accra est très dynamique et c’est l’une des raisons pour lesquelles la conférence aura lieu dans la capitale ghanéenne. « Il se passe beaucoup de choses là-bas en ce moment », s’enthousiasme Andreas Gebhard, qui se dit convaincu « que le 21e siècle sera le siècle de l’Afrique. Les gens sont jeunes, ils sont motivés et la numérisation met tout le monde sur un pied d’égalité. »

La question de savoir comment façonner la société numérique sera également au centre de l’édition ghanéenne de la conférence. L’open data, la vérification des informations, l’art numérique ou l’« afrofuturisme » font partie des thèmes qui ont été soumis aux organisateurs. Cette conférence s’adresse à la fois aux Ghanéens et aux habitants d’autres pays d’Afrique occidentale. Andreas Gebhard n’a pas souhaité s’exprimer sur le nombre de visiteurs attendus à Accra. L’objectif est cependant d’organiser régulièrement une re:publica en Afrique.

La re:publica de Berlin a été lancée en 2007 par les blogueurs de Netzpolitik.org et Spreeblick et s’est aussi tenue en Irlande et en Grèce. En mai 2018, la 12e édition de cette conférence web a battu un record de fréquentation, attirant 10 000 visiteurs.

© deutschland.de

Retour en haut de page