Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Les brèves de la semaine (21 - 25 octobre 2019)

Juliana Rotich

Juliana Rotich, © dpa

25.10.2019 - Article

Pour ne rien manquer de l'actualité en Allemagne.

Une entrepreneuse kenyane du numérique reçoit le Prix de l’Afrique

La chancelière Angela Merkel a décerné cette semaine le Prix allemand de l’Afrique à Juliana Rotich (photo) pour son engagement entrepreneurial et social dans le domaine du numérique. La Kenyane de 42 ans a développé une application aujourd’hui utilisée dans le monde entier qui permet de s‘informer et de diffuser des informations dans les situations de crise, comme après le tsunami de 2011 au Japon. L’idée lui est venue après les élections de 2007 au Kenya. Le scrutin avait été suivi de plusieurs semaines de violences ethniques dont les médias ne s’étaient pas toujours fait l’écho. « Votre réussite donne du courage à beaucoup d‘autres femmes », a souligné Angela Merkel. « Nous avons besoin de gens comme vous qui ont le courage d‘innover et deviennent contagieux pour les autres. »

Un salaire minimum pour les apprentis

Le Bundestag a entériné jeudi la création d’un salaire minimum pour les apprentis. Il débutera à 515€ mensuels durant la première année d’apprentissage et augmentera par la suite. Ce montant plancher sera progressivement relevé (jusqu’à 620€/mois), puis il sera indexé sur la hausse des salaires des apprentis à partir de 2024. La mesure vise à attirer les jeunes vers la voie d’excellence que constitue l’apprentissage en Allemagne. A l’heure actuelle, trop d’apprentis doivent se contenter de faibles rémunérations (moins de 400€/mois), particulièrement dans les länder de l’est.

Les agriculteurs allemands protestent

Tout comme la France, l‘Allemagne a assisté cette semaine à un défile de tracteurs de Munich à Hanovre. À Bonn, 6.000 agriculteurs ont même battu le pavé. Ils entendaient protester contre le durcissement des normes environnementales, de protection des insectes et de protection animale. Celles-ci, soulignent-ils, mettent en péril beaucoup de petites exploitations. La ministre allemande de l’Agriculture, Julia Klöckner, leur a exprimé sa considération et sa solidarité. Il est essentiel que les agriculteurs, qui produisent ce que nous avons dans nos assiettes, soient au milieu de la société, a-t-elle rappelé. Elle a également promis des aides financières pour accompagner les mutations.

La Foire du livre de Francfort fait le plein de visiteurs

La fréquentation de la Foire du livre de Francfort a enregistré une forte (+5,5%) par rapport à 2018. Près de 302.000 visiteurs ont arpenté ses allées du 16 au 20 octobre. Il s’agissait de professionnels (145.000) pour une petite moitié d‘entre eux. De nombreux particuliers (158.000) ont aussi afflué durant le week-end à la découverte des nouveautés présentées par les 7450 exposants d‘une centaine de pays. L’événement littéraire de l‘automne en Allemagne s‘est conclu par la remise du prestigieux Prix de la Paix des libraires allemands au photographe brésilien Sebastiao Salgado.

Décès de l‘ancien ministre Erhard Eppler

Figure de la social-démocratie allemande depuis les années 1960, l‘ancien ministre allemand de la Coopération (1968-1974) Erhard Eppler est décédé le 19 octobre à l’âge de 92 ans. Avocat des paysans africains dès les années 1960, il était à l’avant-garde du combat pour la paix et pour l’écologie, et ce bien avant que ces sujets ne figurent en haut de l‘agenda politique. L’engagement chevillé au corps, il a publié et pris part aux débats politiques jusqu’à une date récente.

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page