Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Brèves de la semaine du 2 au 6 septembre 2019

Il y a 30 ans, le 4 septembre 1989, débutaient à Leipzig les manifestations du lundi. Elles devaient être un tournant de la révolution de l’automne 1989 en RDA.

Il y a 30 ans, le 4 septembre 1989, débutaient à Leipzig les manifestations du lundi. Elles devaient être un tournant de la révolution de l’automne 1989 en RDA., © dpa/pa

06.09.2019 - Article

Pour ne rien manquer de l'actualité en Allemagne.

Il y a 30 ans, la première «  manifestation du lundi  » à Leipzig (photo)

Le 4 septembre 1989, après la prière du lundi après-midi dans l’Eglise Saint-Nicolas (Nikolai-Kirche) de Leipzig, 1200 personnes descendent dans la rue. C’est la première des manifestations pacifiques de citoyens d’Allemagne de l’Est protestant contre le régime de l’ex-RDA. Armés de bougies, ils revendiquent un changement politique pacifique vers plus de démocratie, ainsi que la liberté de voyager et la fin de la police politique (Stasi). Semaine après semaine, ces «  manifestations du lundi  » se répétèrent, toujours plus nombreuses, et gagnent d’autres villes d’Allemagne de l’Est. Le mouvement et son slogan «  Wir sind das Volk  » («  Le peuple, c’est nous  ») fut l’un des tournants majeurs de la révolution pacifique qui conduisit à la chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989.

 

Gerd Müller encourage les entreprises allemandes à investir en Afrique

Selon le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, les opportunités n’ont jamais été aussi nombreuses. Le commerce germano-africain a augmenté de près de 13% entre janvier et mai 2019, et les Partenariats pour la réforme signés avec des pays comme la Tunisie et le Ghana ouvrent de nouveaux horizons. Gerd Müller a lancé il y a deux ans un « Plan Marshall avec l’Afrique » pour encourager les investissements allemands sur le continent africain et accompagner les entreprises allemandes qui s’y lancent.

10 millions d’euros pour la Namibie face à la sécheresse

Le ministre allemand de la Coopération et du Développement économique, Gerd Müller, à annoncé une aide dix millions d’euros pour aider la Namibie à faire face à la sécheresse en construisant des fontaines et en formant les paysans à des méthodes agricoles moins gourmandes en eau. Les habitants de ce pays du sud de l’Afrique sont confrontés à des sécheresses répétées depuis 2013, et l’absence de pluies au début de cette année les plonge dans une catastrophe inédite depuis plusieurs décennies. Les effets de changements climatiques sont indéniables en Namibie, a souligné M. Müller.

Berlin double ses investissements dans l’intelligence artificielle

La ministre allemande de l’Education et de la Recherche, Anja Karliczek, a annoncé cette semaine que son ministère allait accroître de 64 à 128 millions d’euros son soutien au Centre allemand de recherche sur l’intelligence artificielle (IA) et aux centres de compétences travaillant sur l’IA en Allemagne d’ici à 2022. Elle prévoit aussi de subventionner de nouvelles chaires pour retenir les talents en Allemagne, attirer des spécialistes étrangers et faire de l’Allemagne l’un des sites phares de la recherche mondiale sur l’IA.

Munich, première ville d’Allemagne pour les véhicules électriques

Avec 3122 véhicules immatriculés au 1er janvier 2019, la capitale de la Bavière est la métropole allemande qui compte le plus de véhicules à 100% électriques devant Berlin (2713 véhicules) et Hambourg (2233), selon une réponse du gouvernement allemand à une question du Parlement. L’Allemagne compte au total 83 200 voitures électriques, en grande majorité (55 400) immatriculées en dehors des 80 villes allemandes de plus de 100 000 habitants. Le pays compte également 341 000 véhicules hybrides sur 47 millions de voitures particulières. Des chiffres qui devraient rapidement augmenter. Le nombre de stations de rechargement (20 500 fin juillet) a augmenté de 52% sur un an.

Un grand musée du Bauhaus ouvre ses portes à Dessau

L’établissement présentera sur une surface de 1500 mètres carrés une vaste collection de productions de l’Ecole du Bauhaus, phare du design et de l’architecture qui fut implanté à Dessau (Saxe-Anhalt, est de l’Allemagne) entre 1925 et 1932. Il sera officiellement inauguré dimanche 8 septembre en présence de la chancelière Angela Merkel. Fondée à Weimar en 1919 par Walter Gropius (1883-1969), puis fermée par les nazis en 1933, l’Ecole du Bauhaus a révolutionné les conceptions architecturales et esthétiques. Son centenaire, en 2019, est l’occasion de nombreux hommages, célébrations et ouvertures de musées.

Revoir Palmyre, Alep, Mossoul…

Si vous avez raté l’exposition «  Cités millénaires. Voyage virtuel de Palmyre à Mossoul  », présentée jusqu’en février dernier à l’Institut du monde arabe à Paris, le musée de la Bundeskunsthalle de Bonn vous offre une deuxième chance ! Il accueille actuellement cette reconstitution virtuelle des trésors de l’humanité que furent les cités antiques de Palmyre (Syrie), Alep (Syrie) et Mossoul (Irak), victimes de guerres contemporaines, ainsi que celle des ruines romaines de Leptis Magna en Libye. A visiter jusqu’au 3 novembre 2019.

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page