Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Brèves de la semaine du 1 au 8 février 2019

Le gouvernement allemand a tranché : la vitesse ne sera pas limitée sur les autoroutes allemandes.

Le gouvernement allemand a tranché : la vitesse ne sera pas limitée sur les autoroutes allemandes., © dpa

31.01.2019 - Article

Nouvelle rubrique ! Pour ne rien manquer de l'actualité en Allemagne.

Frank-Walter Steinmeier soutient le changement en Éthiopie

En visite d’État en Éthiopie, le président allemand a applaudi le changement porté par le nouveau Premier ministre, Abiy Ahmed (libération de prisonniers politiques, libéralisation économique, paix avec l’Érythrée) et il lui a apporté le soutien de l’Allemagne. Le « modèle éthiopien » peut rayonner au-delà du pays et contribuer à changer l’image de l’Afrique qui se résume souvent pour les Européens à celle d’un continent homogène accablé de « crises et de conflits », a-t-il souligné. Or, « nous ne pourrons trouver qu’ensemble des réponses aux défis mondiaux » tels que le climat ou les migrations. « Nous devons collaborer, Européens et Africains, pour améliorer les conditions de vie dans vos pays, notamment celles des jeunes ».

Berlin pour de nouvelles élections au Venezuela

« Seul un processus politique crédible organisé dans le cadre fixé par la Constitution vénézuélienne est susceptible de déboucher sur une véritable solution » au Venezuela, a déclaré le chef de la diplomatie allemande, Heiko Maas, mercredi devant le Bundestag. Cela « passe par de nouvelles élections rapides, vraiment libres et équitables ». « Nicolás Maduro n’a aucune légitimité démocratique », a ajouté le ministre. « L’espoir d’un nouveau départ réside dans la seule institution démocratique du pays, l’Assemblée nationale, et dans son président, Juan Guaidó ». L’Allemagne, aux côtés de l’Union européenne, a assuré ce dernier de son soutien.

L’Allemagne approuve l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’OTAN

Après la ratification de l’accord de Prespa sur le nouveau nom de la Macédoine par les parlements nord-macédonien et grec, les États membres de l’OTAN s’apprêtent à signer le protocole d’adhésion du pays à l’Organisation. L’Allemagne espère que les choses iront vite pour que l’adhésion soit effective avant la fin février. Pour Berlin, l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’OTAN est une contribution majeure à la sécurité dans la zone euro-atlantique et une impulsion essentielle pour poursuivre la stabilisation des Balkans.

Berlin passe à l’offensive pour recruter dans les métiers de soins à la personne

Les ministres allemands de de la Santé, du Travail et de la Famille, Jens Spahn, Franziska Giffey et Hubertus Heil, ont signé une convention visant à augmenter de 10 % d’ici 2023 le nombre d’apprentis et de centres de formation dans les métiers de soins à la personne. 5 000 places seront, par ailleurs, créées pour la formation continue. En manque de personnels alors que les besoins augmentent, l’Allemagne veut rendre ces métiers plus attractifs, y compris financièrement.

Plus d’argent pour les élèves défavorisés

Le gouvernement allemand a débloqué une enveloppe de 1,8 milliard d’euros jusqu’en 2022 pour relever le montant des bourses versées aux élèves et aux étudiants défavorisés et augmenter le nombre de bénéficiaires.

Faire son coming-out reste un pas difficile à franchir en entreprise

Peur de la discrimination ou d’être freiné dans sa carrière : alors que 85 % des personnes LGBT affirment vouloir révéler leur identité sexuelle au travail en Allemagne, seules 37 % sont passées à l’acte, selon une enquête du Boston Consulting Group. La moyenne était de 52 % dans les 19 pays sondés. Les jeunes occupant leur premier emploi sont les plus prudents.

Un pull plutôt qu’un radiateur

Au nom de l’environnement, deux Allemands sur trois mettent une couche de vêtements supplémentaires plutôt que de pousser le chauffage lorsque le thermomètre chute, selon un sondage pour l’énergéticien E.on. Les moins de 30 ans sont cependant les plus douillets. Et contrairement aux idées reçues, 33 % des hommes se précipitent sur le thermostat pour se réchauffer, contre seulement 23 % des femmes.

Les Allemands préfèrent les espèces mais…

Attachés depuis toujours aux billets et aux pièces, les Allemands se laissent lentement séduire par les moyens de paiement numériques. Selon un sondage de la Fédération des nouvelles technologies Bitkom, près d’un sur trois a déjà payé avec son smartphone ou une montre connectée, et 44 % (+ 4 points en un an) seraient prêt à se passer définitivement d’espèces. La majorité reste toutefois prudente par crainte pour ses données personnelles (60 %) ou peur de la complexité (28 %).

Monika Grütters défend la liberté de l’art

À l’occasion du 20e anniversaire de sa fonction, la ministre allemande déléguée à la Culture a inauguré une série de discussions avec des personnalités de divers horizons sur l’avenir de la politique culturelle. Elle s’inquiète de plusieurs tendances délétères à ses yeux : ravalement de l’art au rang d’objet de spéculation, « mentalité du gratuit » dans le sillage du numérique, obsession des statistiques de clics et de ventes, non-respect de la séparation entre esthétique et politique. L’art n’est libre que « lorsqu’il ne doit ni servir, ni plaire, ni se plier à la logique du marché, ni satisfaire une intention politique, une philosophie ou une idéologie », a-t-elle dit.

Rédaction : A.L.

 

Retour en haut de page