Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

La Mannschaft se met au vert avant le Mondial

Vingt-sept joueurs de l’équipe d’Allemagne participent au stage d’entraînement d’Eppan autour de l’entraîneur Joachim Löw

Vingt-sept joueurs de l’équipe d’Allemagne participent au stage d’entraînement d’Eppan autour de l’entraîneur Joachim Löw. Le 17 juin, à 17 heures, ils ne seront que 23 sélectionnés et onze sur le terrain du stade de Moscou pour disputer leur premier match du Mondial face au Mexique, © dpa

24.05.2018 - Article

Décidé à défendre son titre en Russie du 14 juin au 15 juillet, le onze de Joachim Löw s’est envolé mercredi pour un stage de préparation à Eppan, dans le Tyrol du Sud (Italie).

Il avait offert la Coupe du monde à l’Allemagne face à l’Argentine en 2014. Mario Götze est l’un des absents remarqués du stage de préparation que la Mannschaft vient de commencer à Eppan, dans les Alpes italiennes. À trois semaines de l’ouverture de la Coupe du monde 2018 en Russie, Joachim Löw a jugé qu’il n’avait pas « livré les performances » nécessaires durant sa saison au Borussia Dortmund. L’entraîneur de l’équipe d’Allemagne ne lui a pas fermé la porte pour l’avenir. Mais il veut les meilleurs. Car l’enjeu n’est pas mince : à partir du 14 juin,  l’Allemagne défendra en Russie son titre de championne du monde. 

Joachim Löw, entraîneur de l‘équipe d’Allemagne de football
Joachim Löw, entraîneur de l‘équipe d’Allemagne de football© GES-Sportfoto

Joachim Löw a commencé la préparation dès ce mercredi. Il a emmené 27 joueurs dans les montagnes du Tyrol du Sud, 23 joueurs et quatre gardiens de but. Les 23 heureux élus qui disputeront la Coupe du monde en font partie. Au programme : deux semaines de travail ciblé et d’activités visant à renforcer la cohésion du groupe.

L’entraîneur observera avec attention le comportement des uns et des autres. Il veut voir quels joueurs sont capables « de fournir une performance de premier ordre ». Mais il lui importe aussi de constituer une équipe qui fonctionne, « y compris en dehors du terrain ».

Pour l’heure, la composition de la Mannschaft ressemble encore à une équation à plusieurs inconnues. Le principal point d’interrogation est le nom du capitaine. Manuel Neuer, gardien du FC Bayern qui endossait la fonction, a été éloigné de la cage par une fracture du pied depuis septembre 2017. Aura-t-il retrouvé le meilleur de sa forme ? « Si nous avons le sentiment qu’il est à 100 %, il pourra faire partie de l’équipe. On verra de jour en jour », a indiqué Löw, qui se veut confiant.

Le sort du défenseur central Jérôme Boateng, victime d’une blessure à la cuisse, est également incertain. Celui de Nils Petersen, attaquant du SC Freiburg et seul nouveau venu de l’équipe nationale, aussi.

Une chose est sûre : l’équipe d’Allemagne rentrera dans la compétition le 17 juin par une rencontre avec le Mexique dans le stade de Moscou. Elle espère bien aller jusqu’au bout.

Et elle peut rêver. Ses deux précédents entraînements à Eppan, en 1990 et 2014, ne l’avaient-ils pas menée jusqu’au titre ?

A.L.

Retour en haut de page