Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Dans les coulisses du monde

Le festival du film documentaire et d’animation de Leipzig est l’un des plus importants en Europe. Sa 62 édition se tient cette semaine

Le festival du film documentaire et d’animation de Leipzig est l’un des plus importants en Europe. Sa 62 édition se tient cette semaine, © DOK Leipzig 2019/ Susann Jehnichen

30.10.2019 - Article

Le 62e Festival du film documentaire et du film d’animation de Leipzig se tient toute cette semaine dans la ville de Saxe.

C’est un rituel. Chaque année, au creux de l’hiver, les caméras du monde entier se tournent vers une station huppée des Alpes suisses : Davos. La petite commune du canton des Grisons accueille depuis 1971 la réunion du Forum économique mondial, le rendez-vous incontournable de l’élite du monde économique, politique et financier mondial. Mais que se passe-t-il une fois les caméras éteintes dans les coulisses de ce ballet diplomatique hors du commun ? Pour la première fois, un documentariste indépendant, l’Allemand Marcus Vetter, a pu entrouvrir le rideau et y glisser sa caméra pour filmer l’envers du décor. Son film a inauguré il y a deux jours le 62e Festival du film documentaire et du film d’animation DOK Leipzig, qui se tient toute cette semaine.

Le festival DOK Leipzig présente jusqu’à dimanche 310 films documentaires et d’animation de 63 pays dont 152 en avant-première
Le festival DOK Leipzig présente jusqu’à dimanche 310 films documentaires et d’animation de 63 pays dont 152 en avant-première© DOK Leipzig 2019/ Susann Jehnichen

Le documentaire de Marcus Vetter, intitule « Das Forum » (« Le Forum »), reflète assez bien l’atmosphère générale du festival. DOK Leipzig propose « une programmation ardente qui nous enthousiasme », a souligné Eva-Maria Stange, ministre des arts du land de Saxe, lors de l’inauguration. Sa coloration politique est déterminante. « On y parle de démocratie, de liberté, de tolérance et de solidarité vécues ».

L’éventail thématique est large : la destruction de l’environnement, la critique du capitalisme, la violence d’extrême-droite, la RDA, la jeunesse russe des années Poutine, etc. Parmi les œuvres les plus attendues figure le premier documentaire de Grit Lemke. L’ancienne directrice de la programmation du festival s’est intéressée à l’engagement de Gerhard Gundermann (1955-1998), un ancien conducteur de tractopelle dans les mines à ciel ouvert de Lusace qui était devenu un militant actif pour l’environnement.

Au total, 310 films de 63 pays sont à l’affiche, dont 152 en avant-première allemande, européenne ou mondiale. Plus de 160 d’entre concourent, par ailleurs, dans l’une des six compétitions officielles du festival. Vingt-quatre prix d’un montant total de 82.000 € seront décernés d’ici à dimanche. Dont le plus prestigieux d’entre eux, la « Colombe d’or ».

A.L

DOK Leipzig - 62e Festival du film documentaire et du film d’animation de Leipzig
Jusqu’au 3 novembre 2019

Plus d’informations :

DOK Leipzig

Le documentaire de Marcus Vetter « Das Forum » (en allemand/ anglais)

Retour en haut de page