Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Prélude à l’année Beethoven

L’Allemagne célèbrera l’an prochain le 250e anniversaire du grand compositeur Ludwig van Beethoven (1770-1827)

L’Allemagne célèbrera l’an prochain le 250e anniversaire du grand compositeur Ludwig van Beethoven (1770-1827), © dpa

17.09.2019 - Article

La maison natale de Ludwig van Beethoven (1770-1827), à Bonn, vient de rouvrir ses portes après plusieurs mois de travaux. L’Allemagne célèbrera en 2020 le 250e anniversaire du grand compositeur.

C’est une simple maison bourgeoise dans le centre de Bonn. Mais elle a vu naître un génie, Ludwig van Beethoven (1770-1827), et c’est aujourd’hui l’un des musées les plus visités au monde dans le domaine de la musique. La Maison Beethoven de Bonn vient de rouvrir ses portes après plusieurs mois de travaux en vue du 250e anniversaire du compositeur, en 2020.

L’inauguration officielle aura lieu le 16 décembre, date du 249e anniversaire de Beethoven et date d’ouverture de l’année Beethoven 2020 (« BTHVN 2020 »). Quelques pièces sont  encore fermées au public jusque-là. Mais la plupart sont d’ores et déjà accessibles aux 100 000 admirateurs qui défilent chaque année d’Europe, des États-Unis, de Chine et du Japon.

Première bonne surprise : la surface d’exposition s’est nettement agrandie. Elle est passée de 550 à près de 900 mètres carrés. L’exposition permanente a été renouvelée. L’objectif, indique le musée, est d’offrir au visiteur « une rencontre avec Beethoven basée sur l’expérience et les émotions ». Des thèmes nouveaux sont abordés : « Beethoven et son cercle amical », « Beethoven et son quotidien », etc. De quoi faire enfin intimement connaissance avec l’héroïque compositeur !

La maison natale de Beethoven, à Bonn, a fait peau neuve. Elle vient de rouvrir ses portes à quelques mois du 250e anniversaire du compositeur
La maison natale de Beethoven, à Bonn, a fait peau neuve. Elle vient de rouvrir ses portes à quelques mois du 250e anniversaire du compositeur© dpa

Une autre bonne surprise attend les mélomanes. Trois pièces proposent de nouvelles découvertes au public. La première traite de la ville de Bonn vue par Beethoven. La deuxième est une « chambre musicale » où l’on peut entendre les grandes œuvres. La troisième, chambre qui aurait vu naître le musicien à la romantique crinière, contient une installation multimédia et propose un « lieu de poésie ». Une audioguide en plusieurs langues accompagne le visiteur.

D’ici au 17 décembre, d’autres nouveautés dévoileront leur secrets, notamment une salle de musique qui proposera des concerts et une chambre du trésor présentant des partitions originales.

Car la Maison Beethoven de Bonn est loin de se réduire à un musée. Elle possède le plus grand fonds d’archives au monde sur le compositeur, et se double d’un centre de recherche, d’une bibliothèque, d’une boutique, etc.

Elle propose aussi un site Internet très riche (lien ci-dessous). Il donne accès à une mine d’informations, offre les grandes œuvres du compositeur en libre écoute et propose des expositions en ligne sur les thèmes les plus divers (« Beethoven et l’argent », « Les monuments à la mémoire de Beethoven », « Beethoven et la Grande-Bretagne », « La couleur des sons », etc.).

A.L.

Plus d’informations :

Maison de Beethoven à Bonn (riche site Internet avec œuvres en libre écoute, expositions en ligne, archives, etc., en anglais/allemand)
Site web de l'Année Beethoven 2020 (250e anniversaire - en anglais/allemand)

Retour en haut de page