Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Exposition : Weimar ou les avancées de la démocratie

Exposition « Weimar : essence et valeur de la démocratie », à voir à Berlin jusqu’au 22 septembre 2019

Exposition « Weimar : essence et valeur de la démocratie », à voir à Berlin jusqu’au 22 septembre 2019, © Musée historique allemand (DHM)

15.04.2019 - Article

À l’heure où la démocratie semble en crise un peu partout dans le monde, le Musée historique allemand, à Berlin, met en avant dans une exposition les avancées politiques, sociales et culturelles oubliées de la République de Weimar (1919-1933).

« La démocratie libérale ne va plus de soi aujourd’hui, elle est à nouveau en danger ». C’est sur cette mise en garde explicite que s’ouvre la nouvelle exposition du Musée historique allemand (DHM) : « Weimar : essence et valeur de la démocratie ». Jusqu’au 22 septembre, le grand musée berlinois profite du centenaire de la République de Weimar (1919-1933) pour faire réfléchir le public sur la situation de la démocratie aujourd’hui.

Laboratoire de la démocratie au Musée historique allemand (DHM) de Berlin
« Laboratoire de la démocratie » au Musée historique allemand (DHM) de Berlin© DHM/T. Bruns

« Qu’est-ce que la démocratie ? » est la question qui sous-tend tout le projet. Un projet qui se déploie en trois volets : un « laboratoire » interactif de la démocratie, un vaste programme de débats, et l’exposition proprement dite. Les premiers illustrent et expliquent les problèmes, les limites et les controverses que rencontre la démocratie dans nos sociétés contemporaines. Ils invitent à en débattre entre citoyens et avec des personnalités de renom.

Réfléchir à la démocratie aujourd’hui

L’exposition, quant à elle, sert d’introduction, voire de base à la discussion. Elle retrace l’expérience historique de la République de Weimar sous un jour nouveau, un jour conforme aux acquis de la recherche historique mais qui étonnera le grand public : au lieu de se focaliser sur son échec, elle en présente les avancées. Elle montre que ces progrès furent l’œuvre de démocrates convaincus. Et elle souligne que les fruits de leurs combats améliorent notre vie jusqu’à aujourd’hui.

On peut citer pêle-mêle : le droit de vote des femmes (1919) et les nombreux progrès dans leur émancipation, la création de l’assurance-chômage publique (1927) et l’établissement de l’État social, la création d’un « droit à un logement sain » et les débuts d’une politique publique du logement, la floraison de nouvelles méthodes pédagogiques axées sur la formation du citoyen, la libération de la sexualité ou encore l’émergence de la radio comme média de masse. 250 affiches, photos, archives de journaux, films, enregistrements audio et objets du quotidien en portent témoignage.

« Il est grand temps de ne plus penser, ni raconter l’histoire de la République de Weimar en partant de la fin », a souligné le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, lors de l’inauguration. Cette République « a été davantage que la préhistoire du nazisme ». Et « elle n’a pas été », comme on le lit souvent, « une démocratie sans démocrates ».

De fait, en insistant sur l’œuvre des démocrates allemands de la première heure, sur les débats et les controverses qui furent le quotidien de la jeune République, ainsi que sur les difficultés que celle-ci a rencontrées, l’exposition porte un message très clair : en démocratie, rien n’est jamais écrit d’avance. Ni l’échec, ni le succès.

« La démocratie ne nous a pas été donnée à la naissance », a souligné le président Steinmeier. « C’est une conquête qui peut toujours nous être reprise. Nous ne devons jamais cesser d’œuvrer, ni de lutter pour elle. »

A.L.

Exposition « Weimar : essence et valeur de la démocratie »
Jusqu’au 22 septembre 2019 au Musée historique allemand (DHM) de Berlin

Plus d’informations en allemand ou anglais

Retour en haut de page