Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Falling Walls : des visions du futur

Conférence Falling Walls à Berlin

Conférence Falling Walls à Berlin, © Benjamin Pritzkuleit

12.11.2018 - Article

Réunis en conférence à Berlin, de jeunes chercheuses et chercheurs venus des quatre coins du monde osent un regard sur le monde de demain.

Quelles sont les idées et découvertes scientifiques susceptibles de changer radicalement notre univers ? Quelles sont les solutions aux enjeux mondiaux ? Quels sont les prochains murs à abattre dans la science et la société ?

Les 8 et 9 novembre, des scientifiques du monde entier présentent, à Berlin, leurs idées primées lors de la conférence annuelle sur les futures percées scientifiques et sociétales intitulée « Falling Walls Conference on Future Breakthroughs in Science and Society ».

Sélectionner des idées porteuses d’avenir

Falling Walls 2017
Falling Walls 2017© Florian Gaertner/photothek.net/Falling Walls

En amont de la conférence, les jeunes scientifiques ont été sélectionnés dans le cadre du concours Falling Walls Lab, organisé dans le monde entier avec le soutien du ministère fédéral des Affaires étrangères et de l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD). Canberra, La Paz, Sendai, Accra, Bichkek – trois minutes, c’est le temps dont disposent les candidats dans toutes les villes où est organisé le concours pour présenter leurs idées ou projets à un jury et au public. Les finalistes sont invités à Berlin pour la conférence de clôture.

Clôture à Berlin

Le 8 novembre s’est tenue à Berlin la finale du concours, occasion pour les candidats pré-sélectionnés de soumettre une fois encore leurs idées à un prestigieux jury. Les trois meilleurs candidats ont été consacrés « Jeunes innovateurs de l’année ».

Falling Walls 2017
Falling Walls 2017© Florian Gaertner/photothek.net/Falling Walls

La conférence de clôture a eu lieu le 9 novembre, jour anniversaire de la chute du Mur de Berlin. Les jeunes chercheurs pouvaient y rencontrer précurseurs, innovateurs et décideurs du monde des sciences, de la politique, de l’économie et de la culture. Et ils pouvaient présenter leurs travaux de recherche en même temps que 20 des plus influents chercheurs d’excellence au monde. Les thèmes étaient extrêmement variés : nanomatériaux et technologies quantiques y figuraient, de même que les neurosciences et l’intelligence artificielle ou la lutte contre la pauvreté.

Pourquoi le ministère fédéral des Affaires étrangères soutient il Falling Walls ?

Le ministère cherche ainsi à promouvoir les échanges internationaux, à favoriser l’excellence scientifique et à stimuler les innovations. Son objectif : accroître le rayonnement international de l’Allemagne comme site scientifique et innovant et montrer qu’elle promeut les innovations dans le monde entier.

Retour en haut de page