Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

Finale du concours « Jugend forscht » : les jeunes inventeurs cherchent et trouvent

Anna Fleck (16 ans, à droite) et Adrian Fleck (19 ans, à gauche) présentent leur protection anti-chute qui leur a valu le prix de la chancelière fédérale pour le « projet le plus original ». Photo: Fondation « Jugend forscht » © dpa

Anna Fleck (16 ans, à droite) et Adrian Fleck (19 ans, à gauche) présentent leur protection anti-chute qui leur a valu le prix de la chancelière fédérale pour le « projet le plus original ». Photo: Fondation « Jugend forscht », © dpa

29.05.2018 - Article

Protection anti-chute pour moto, de l’énergie tirée des algues, des preuves mathématiques complexes, voilà quelques-unes des idées qui ont été récompensées au concours « Jugend forscht ».

La ministre fédérale de l’Éducation et de la Recherche a félicité les lauréats : « Nous avons besoin en Allemagne de jeunes qui aient le courage d’innover. »Le prix de la chancelière fédérale pour le projet le plus original a été décerné à deux jeunes frère et sœur de Fulda. Anna (16 ans) et Adrian Fleck (19 ans) ont inventé une nouvelle protection anti-chute.

La finale du concours fédéral « Jugend forscht 2018 » a réuni du 24 au 26 mai à Darmstadt 182 jeunes qui présentent 105 projets. « C’est une bonne chose que vous vouliez être toujours meilleurs », a déclaré la ministre fédérale Anja Karliczek en félicitant les jeunes inventeurs. Vos inventions profitent à toute la société, a-t-elle ajouté.

Récompense du gouvernement fédéral

Les deux jeunes frère et sœur de Fulda se sont vu décerner le prix de la chancelière fédérale pour le « projet le plus original ». Anna et Adrian Fleck ont élaboré des protections en silicone contenant un liquide amylacé destinées à protéger les articulations, le dos ou les épaules lors de chutes en skate ou en moto. Le liquide se fige en cas d’impact violent.

Le prix du ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche pour le « meilleur projet interdisciplinaire » est allé en Bavière. Moritz Hamberger, âgé de 17 ans, s’intéresse à la production d’énergie à partir de micro-algues. Il a construit un bioréacteur dans lequel il cultive l’algue chlorella vulgaris. À travers d’autres procédés techniques, cette algue peut fournir la matière première pour la production de biodiesel.

Le concours est parrainé par le président de la République fédérale d’Allemagne, Frank-Walter Steinmeier, qui soutient l’attribution du prix pour « un projet exceptionnel ». Ce prix a été décerné cette année à Marco David (17 ans), Benedikt Stock (19 ans) et Abhik Pal (19 ans) de Brême. Ils ont réussi à produire pour la première fois par ordinateur une preuve mathématique très complexe et ont prouvé à l’aide d’un logiciel que l’équation diophantienne a toujours une solution.

Les jeunes inventeurs présenteront personnellement leurs travaux à la chancelière fédérale qui recevra tous les lauréats le 6 septembre prochain à Berlin.

Contribution au développement du personnel qualifié

Le concours « Jugend forscht » a pour but de susciter l’enthousiasme des jeunes pour les mathématiques, l’informatique, les sciences exactes et naturelles et les technologies, ainsi que de découvrir et de promouvoir des réalisations et des talents exceptionnels. Il vise également à contribuer au développement du personnel qualifié en Allemagne. En effet, il est avéré que la participation des enfants et des jeunes au concours joue un rôle déterminant dans leurs futurs centres d’intérêt ainsi que dans leurs choix universitaires et professionnels.

« Ils ont le plein soutien de notre pays pour réussir avec courage leur parcours prometteur dans les domaines de la science et de la recherche », s’est félicitée la ministre fédérale en constatant l’attractivité que continue d’exercer le concours.

Plus de 12 000 participants

Les jeunes présentent des projets dans sept disciplines : le monde du travail, la biologie, la chimie, les sciences de la terre et de l’espace, les mathématiques/l’informatique, la physique et la technique. Les cinq meilleurs projets ont été récompensés par des prix en espèces et en nature. Plus de 12 000 jeunes inventeurs avaient participé auparavant à des concours au niveau des régions et des Länder et soumis 6 520 projets.

Le concours « Jugend forscht » est une initiative commune du gouvernement fédéral, du monde économique et scientifique, des écoles ainsi que de l’hebdomadaire « Stern ». C’est son ancien rédacteur en chef Henri Nannen qui a lancé en décembre 1965 la première édition du concours le plus connu d’Allemagne pour les jeunes inventeurs. À ce jour, plus d’un quart de million de jeunes ont pris part à « Jugend forscht ».