Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Ensemble contre le changement climatique

Le niveau du lac Tchad en Afrique est en baisse en raison du changement climatique

Le niveau du lac Tchad en Afrique est en baisse en raison du changement climatique, © Orjan F. Ellingvag/Kontributor/Getty Images

28.05.2019 - Article

L’Allemagne soutient des régions dans le monde entier pour relever le défi du changement climatique. Trois exemples.

Afrique : évaluation des risques dans la région du lac Tchad

Malmenée par les famines, la guerre civile et le terrorisme islamiste, la région du lac Tchad, en Afrique de l’Ouest, compte parmi les régions les plus fragiles au monde sur le plan politique. Dans le cadre d’une évaluation des risques, le groupe de réflexion Adelphi analyse dans quelle mesure le changement climatique contribue à cette situation.

Appuyée par l’Allemagne, celle-ci se prolongera jusqu’en 2020. Une grande constatation : ce n’est pas l’assèchement croissant de cet immense lac d’eau douce qui représente le plus grand défi pour les habitants, mais l’incertitude qui plane sur les dates des périodes de pluie et des périodes de sècheresse. Adelphi a déjà élaboré des débuts de solution pour cette région : l’accès à des données météorologiques fiables et la culture de plantes résistant au climat.

Amérique centrale : l’assurance contre les risques climatiques CCRIF

Les cyclones sont une conséquence particulièrement grave du changement climatique. Et ils se multiplient, faisant sans cesse des ravages dans les pays d’Amérique centrale. Pour compenser les dommages occasionnés par les cyclones, l’assurance contre les risques climatiques CCRIF (Carribean Catastrophe Risk Insurance Facility) a été créée en 2007.

L’Allemagne lui a attribué 15 millions d’euros lors de la Conférence de l’ONU sur le climat mondial à Katowice en 2018. Cette décision s’inscrit dans le cadre de l’initiative InsuResilience lancée par l’Allemagne au cours de sa présidence du G7 en 2015. Son objectif est d’assurer, d’ici à 2020, quelque 400 millions de personnes contre les risques climatiques. En 2017, pendant la présidence allemande du G20, l’initiative a été étendue au InsuResilience Global Partnership, un partenariat mondial qui doit renforcer la résilience des pays touchés avec des solutions financières et assurantielles.

Asie/Pacifique : le Regional Pacific NDC Hub

Avec la hausse du niveau de la mer et les cyclones, les petits États insulaires sont directement menacés par le changement climatique. Il n’est donc pas étonnant qu’ils investissent massivement dans la protection du climat et travaillent intensément à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre ou à l’élaboration de stratégies d’adaptation.

L’Allemagne les soutient dans le cadre du Regional Pacific NDC Hub, fondé par le Premier ministre de la République des îles Fidji en 2017. Ce Hub aide à concevoir des plans d’investissement, à mettre des fonds à disposition, à tenir compte des aspects climatiques dans les législations, à créer des partenariats régionaux et à partager les connaissances.

Après un premier financement d’un demi-million d’euros, l’Allemagne a promis cinq millions d’euros supplémentaires lors de la Conférence de l’ONU sur le climat mondial en 2018.

© www.deutschland.de
Traduction révisée par l’ambassade d’Allemagne

Retour en haut de page