Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Brésil : des femmes en faveur de la protection du climat

Visite d’un complexe énergétique par les maires brésiliennes

Visite d’un complexe énergétique par les maires brésiliennes , © Ministère fédéral des Affaires étrangères

05.12.2018 - Article

Politiques climatiques locales et innovantes : séjour d’information pour huit maires brésiliennes en Allemagne

Depuis dimanche, les négociations vont bon train à Katowice (Pologne) pour limiter le réchauffement climatique mondial. Comme peu d’autres sujets, la lutte contre le changement climatique et le développement durable sont cependant des enjeux mondiaux mais surtout locaux. L’action de l’ensemble des villes et villages peut avoir autant de poids pour la protection du climat que toutes les mesures déployées par les États. De nombreuses villes travaillent d’ores et déjà à la mise en œuvre des engagements issus de l’accord de Paris. C’est dans ce cadre que huit maires originaires du Brésil ont tiré profit du programme des visiteurs du ministère fédéral des Affaires étrangères pour se rendre en Allemagne. Toute la semaine dernière, ces femmes ont rencontré des responsables politiques nationaux et locaux mais aussi des entreprises de traitement des eaux et d’élimination des déchets pour évoquer le rôle des maires dans la protection du climat. Leur programme comprenait un entretien avec la ministre fédérale de l’environnement Svenja Schulze et des rencontres au ministère fédéral des Affaires étrangères ainsi que des visites de projets à la société des eaux de Berlin ou encore dans un parc éolien et solaire.

Chercher des solutions concrètes

Les participantes cherchent des solutions concrètes aux problèmes rencontrés dans leurs villes : protection contre les inondations, protection des forêts, urbanisation et infrastructures, énergie, lutte contre le changement climatique... Une représentante de l’institut de recherche « Alziras » accompagnant le voyage tire un bilan positif :

C’était une expérience très inspirante pour les Brésiliennes que de toucher du doigt tant de nouveaux projets et de perspectives. Cela nous permet de réellement renforcer les politiques climatiques innovantes à l’échelon local et de mieux impliquer la population chez nous.

Plus de femmes au niveau communal

L’institut brésilien « Alziras » veut contribuer à augmenter la participation des femmes à la vie politique brésilienne. Si l’on recense 649 maires élues au Brésil, cela représente à peine 12 % des communes. Les ressources des municipalités sont souvent très limitées et la protection du climat suscite de vives oppositions.

La protection climatique et le développement durable au cœur des relations germano-brésiliennes

Le Brésil et l’Allemagne sont des partenaires aux relations traditionnellement étroites sur les questions

2. Séjour d’information de huit maires brésiliennes sous l’égide du programme des visiteurs du ministère fédéral des Affaires étrangères
Séjour d’information de huit maires brésiliennes sous l’égide du programme des visiteurs du ministère fédéral des Affaires étrangères© Ministère fédéral des Affaires étrangères

de protection du climat et de durabilité. Lors des dernières consultations intergouvernementales, le gouvernement allemand a annoncé à Brasilia qu’il débloquerait 551,5 millions d’euros pour de nouveaux projets de coopération mettant l’accent sur la préservation des forêts tropicales, les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Dans ce contexte, la visite des huit maires venues du Brésil représente un aspect modeste mais important de l’engagement en faveur d’une protection communale du climat.

© Ministère fédéral des Affaires étrangères

Retour en haut de page