Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

Heiko Maas appelle à multiplier les efforts contre le changement climatique

Heiko Maas au Berlin Energy Transition Dialogue © Thomas Koehler/photothek.net

Heiko Maas au Berlin Energy Transition Dialogue, © Thomas Koehler/photothek.net

23.04.2018 - Article

Nous n’avons plus le temps de faire comme si de rien n’était : l’Allemagne s’engage donc à l’échelle mondiale en faveur d’une production d’énergie propre et durable.

En ouverture du Berlin Energy Transition Dialogue (BETD – Dialogue de Berlin sur la transition énergétique) ce mardi 17 avril, le chef de la diplomatie allemande a appelé à multiplier les efforts pour lutter contre le changement climatique. Devant des responsables politiques et des experts en énergie venus du monde entier, le ministre fédéral des Affaires étrangères a déclaré que l’Allemagne continuerait à accélérer au maximum le mouvement mondial vers un approvisionnement énergétique durable. Cette conférence de deux jours est l’occasion pour les représentants gouvernementaux, dirigeants économiques et scientifiques de plus de 90 pays de débattre de l’avenir de l’approvisionnement mondial en énergie.´

Le temps presse

« Nous n’avons pas tout le temps du monde », a souligné le ministre allemand. En souscrivant à l’Accord de Paris et au Programme de développement durable à l’horizon 2030, la communauté internationale s’est engagée à relever le défi du réchauffement planétaire. Si cette dernière ne parvient pas, d’ici 2030, à atteindre les objectifs de développement durable fixés par les Nations Unies, la menace à la paix et la stabilité internationales s’accentuera encore, a estimé M. Maas.

Climat et sécurité vont de pair

Photo de famille du BETD 2018 © Thomas Koehler/photothek.net
Photo de famille du BETD 2018© Thomas Koehler/photothek.net

Le changement climatique renforce déjà dans de nombreuses régions du monde les conflits autour des ressources. Le réchauffement global entraîne dès aujourd’hui une détérioration des conditions de vie dans certaines régions du monde, provoquant des mouvements migratoires. C’est pourquoi l’Allemagne se mobilise dans le monde entier en faveur d’un tournant vers une production énergétique durable. Dans l’objectif de faire figurer ce thème en tête de l’ordre du jour international, elle créera par exemple au sein des Nations Unies un groupe d’États chargé de faire avancer les initiatives communes en matière de changement climatique et de sécurité internationale. L’année dernière, l’Allemagne a fourni plus de 200 millions d’euros pour des projets de protection du climat dans les pays pauvres.

Forger des alliances pour la durabilité

Pour amener un changement réel de la politique énergétique partout dans le monde, le ministère fédéral des Affaires étrangères mise sur la formation d’alliances stratégiques. « Pas plus le cavalier seul que la confrontation ne nous font avancer », a insisté Heiko Maas. Les diplomates du ministère ciblent donc leurs efforts sur la mise en place de partenariats et initiatives internationaux en faveur d’un tournant énergétique à l’échelle de la planète.

Retour en haut de page