Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

8 % d’augmentation sur trois ans dans la fonction publique Allemande

Des milliers de salariés de la fonction publique sont descendus dans la rue la semaine dernière pour réclamer des augmentations de salaires. Un accord a été trouvé ce week-end

Des milliers de salariés de la fonction publique sont descendus dans la rue la semaine dernière pour réclamer des augmentations de salaires. Un accord a été trouvé ce week-end, © ZB

04.03.2019 - Article

Après plusieurs journées de grèves, les syndicats et les représentants des länder se sont accordés ce week-end sur une augmentation par paliers des rémunérations pour les salariés de la fonction publique régionale.

Visages soulagés des deux côtés de la table. Après plusieurs jours d’âpres négociations, les syndicats et les représentants des länder se sont accordés dans la nuit de samedi à dimanche sur une hausse des rémunérations de 8 % pour les salariés des länder. Elle s’échelonnera sur 33 mois et ne pourra, pour chaque salarié, être inférieure à 240 € par mois.

La hausse se fera en trois étapes. Le petit million de salariés qu’emploient les länder touchera une augmentation rétroactive de 3,2 % au 1er janvier 2019 (avec un montant minimum de 100 € par mois). Elle sera suivie d’une hausse identique au 1er janvier 2020 et d’une dernière tranche de 1,4 % supplémentaire par mois au 1er janvier 2021.

Au-delà de cette amélioration globale, l’accord revalorise certaines professions en particulier. Les infirmiers, les aides-soignants et les éducateurs des services sociaux verront l’ensemble de leurs grilles de salaires alignées à la hausse. Pour un infirmier diplômé, cela pourra signifier une hausse de 380 € mensuels bruts.

Les enseignants et les informaticiens, qui réclamaient eux aussi une telle revalorisation pour attirer les candidats vers leur profession à l'heure où la main-d’œuvre qualifiée vient à faire défaut, n’ont en revanche pas eu gain de cause.

Frank Bsirske (g.), président du syndicat Ver.di, et Matthias Kollatz (dr.), sénateur aux finances de Berlin et représentant des länder dans la négociation, se sont accordés sur une augmentation par paliers de 8 % des rémunérations (avec un minimum de 240€/mois) d’ici 2021 pour les salariés de la fonction publique régionale
Frank Bsirske (g.), président du syndicat Ver.di, et Matthias Kollatz (dr.), sénateur aux finances de Berlin et représentant des länder dans la négociation, se sont accordés sur une augmentation par paliers de 8 % des rémunérations (avec un minimum de 240€/mois) d’ici 2021 pour les salariés de la fonction publique régionale© ZB

«  C’est le meilleur accord salarial depuis plusieurs années dans la fonction publique régionale  », a applaudi Frank Bsirske, président du syndicat Ver.di. L’échelonnement donne de la visibilité à long terme aux länder, s’est félicité de son côté Matthias Kollatz, sénateur aux finances de Berlin et représentant des länder dans la négociation.

Selon ce dernier, l’accord devrait représenter un coût de plus de sept milliards d’euros pour les 15 länder concernés (la Hesse fait exception).

Ver.di et la Fédération allemande des fonctionnaires (dbb) demandent maintenant qu’il soit transposé aux quelque 2,3 millions de fonctionnaires régionaux. La Fédération allemande des syndicats (DGB) estime même qu’une transposition pure et simple n’est pas suffisante.

A.L.

Retour en haut de page