Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

Angela Merkel annonce une « offensive pour le logement »

Selon Angela Merkel, le gouvernement allemand va débloquer plus de six milliards d’euros pour construire 1,5 million de nouveaux logements. L’objectif est de fluidifier un marché du logement de plus en plus tendu, notamment dans les agglomérations © Dpa/pa

Selon Angela Merkel, le gouvernement allemand va débloquer plus de six milliards d’euros pour construire 1,5 million de nouveaux logements. L’objectif est de fluidifier un marché du logement de plus en plus tendu, notamment dans les agglomérations., © Dpa/pa

28.05.2018 - Article

Le gouvernement allemand va débloquer six milliards d’euros pour construire 1,5 million de logements sur quatre ans. Une mesure « urgente », selon la chancelière, car se loger à un prix abordable devient difficile dans certaines agglomérations.

En 2017, l’Allemagne a construit 285 000 logements. C’est le chiffre le plus élevé depuis quinze ans, en hausse de 2,6 % par rapport à 2016. Pourtant, c’est trop peu. Depuis quelques années, le marché immobilier allemand n’a cessé de se tendre, grandes villes en tête. Aujourd’hui, se loger en centre-ville n’est plus à la portée de toutes les bourses, notamment pour les familles à petits et moyens revenus. Les experts estiment qu’il faudrait construire entre 350 000 et 400 000 logements par an pour satisfaire les besoins. Le gouvernement allemand va lancer une offensive en ce sens.

6 milliards d’euros sur quatre ans

La chancelière Angela Merkel l’a annoncé elle-même samedi dans son message vidéo hebdomadaire sur Internet. L’État fédéral va débloquer plus de six milliards d’euros pour construire 1,5 million de logements en quatre ans.

Blick auf die Innenstadt von München
Blick vom Turm der Peterskirche auf die Münchner Innenstadt. Im Vordergrund die Heiliggeistkirche. München, Bayern, Deutschland, 30.08.2013 | Verwendung weltweit© JOKER

L’objectif est de faire en sorte que tout le monde puisse se loger à des prix abordables, y compris dans les agglomérations. Le  plan aura deux priorités : poursuivre la politique en faveur du logement social (deux milliards d’euros, qui seront versés aux länder) et créer une allocation d’aide à l’accession à la propriété pour les familles (Baukindergeld). Son montant devrait atteindre 1 200 € par mois et par enfant pendant dix ans.

Simultanément, Berlin prépare des mesures en faveur des locataires, telles qu’une meilleure transparence des hausses de loyers. Il s’agit de renforcer les droits des locataires sans mettre les propriétaires en difficulté, a expliqué Angela Merkel.

Sommet sur le logement à l’automne

Enfin, pour accélérer la construction de nouveaux logements, Berlin envisage de réduire les contraintes réglementaires et de privilégier le logement en série ou modulaire. Un grand sommet sur le logement doit réunir les représentants de tous les professionnels du secteur à Berlin à l’automne. On devrait alors en savoir davantage sur les contours du plan gouvernemental.

En attendant, le secteur de la construction affiche une santé de fer. Ses carnets de commandes sont pleins (41 milliards d’euros de commandes prévus cette année). 340 000 nouveaux logements devraient sortir de terre cette année. Et le chiffre d’affaires devrait progresser de 6 %.

A.L.

Plus d’informations :

Message de la chancelière Angela Merkel (vidéo, audio et texte en allemand)

Sur la politique d'aide au logement - Ministère fédéral de l'Environnement (en allemand)

Retour en haut de page