Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Le smartphone, roi du foyer

Salon IFA de l’électronique grand public : vers un monde toujours plus connecté

Salon IFA de l’électronique grand public : vers un monde toujours plus connecté, © IFA

05.09.2019 - Article

Four, lave-linge, radiateur : les technologies à commande vocale permettent de gérer toute la maison à distance. Elles sont l’une des vedettes du salon IFA de l’électronique grand public qui se tient à Berlin du 6 au 11 septembre.

Noël approche à grands pas. C’est une échéance cruciale pour les fabricants d’électroménager, d’informatique, d’appareils connectés et d’engins électroniques de tous poils. Les technophiles ont l’appétit dans les talons. Les curieux flairent l’originalité ou la bonne affaire. Et la presse guette la nouveauté. Tous ont rendez-vous à Berlin du 6 au11 septembre pour le salon IFA. Avec ses quelque 2 000 exposants venus du monde entier, c’est l’un des principaux rendez-vous mondiaux de l’électronique grand public.

L’IFA est une immense vitrine. Il s’étend sur 164 000 mètres carrés et plusieurs étages au pied de la tour de radio berlinoise. Plus que le CES de Las Vegas, l’autre grand-messe du secteur, c’est un salon conçu pour le public. Les visiteurs s’y pressent en grand nombre (244 000 recensés l’an dernier), y compris de l’étranger. Ici, on mise sur l’accessibilité, l’utilité et le plaisir de la découverte.

En 2019, l’heure n’est pas aux grandes ruptures. Les tendances se suivent et tendent plutôt à se ressembler, même s’il y a toujours quantité de pépites à découvrir. Les smartphones et leurs applications, les technologies à commande vocale et les avancées de l’intelligence artificielle sont plus que jamais les vedettes du salon. On voit même le smartphone se hisser au rang de superstar, en passe de détrôner les téléviseurs aux pixels toujours plus nombreux.

De fait, il y a bien longtemps que le smartphone a dépassé l’âge de la téléphonie mobile. Bien longtemps même, qu’il ne se contente d’être tout à la fois une porte vers l’Internet, un service de messagerie et un appareil photo toujours plus performant. Format de poche, ultra-maniable et ultra-connecté, il devient l’utilitaire à tout faire. Et aussi à piloter la maison à distance à la manière d’une télécommande universelle.

Commandes vocales et maison intelligente

Présentation d’un capteur de cuisson intelligent par Mikko Reinikainen, P.D.G. de la firme finlandaise Safera au salon IFA 2019, qui se tient à Berlin du 6 au 11 septembre
Présentation d’un capteur de cuisson intelligent par Mikko Reinikainen, P.D.G. de la firme finlandaise Safera au salon IFA 2019, qui se tient à Berlin du 6 au 11 septembre© dpa

On le voit à Berlin : les technologies à commande vocale ne font qu’accélérer le phénomène. Elles sont plus que jamais en vogue dans les magasins d’électronique, avec les assistants, dictaphones et autres haut-parleurs. Et l’horizon qui se dessine est celui de la maison intelligente. Tous les appareils y sont commandés à distance par la voix, du lave-linge au réfrigérateur équipé d’une caméra pour consulter les stocks depuis les rayons du supermarché. En passant par les lampes ou les radiateurs qui s’allument et s’éteignent au plus juste pour faire des économies d’énergie.

Tous les consommateurs ne sont pas encore convaincus. Un récent sondage Ipsos montre que de nombreux facteurs dissuadent les Allemands de sauter le pas : ils craignent pour leurs données personnelles (47%), ont peur de devenir dépendant de la technique (44 %) ou redoutent les attaques de hackers (37 %). Les professionnels, en revanche, espèrent bien voir décoller ce marché. Et ce n’est pas l’arrivée programmée de l’Internet à ultra haut débit avec la nouvelle norme 5G qui leur coupera les ailes.

A.L.

Plus d’informations :

Site web du salon IFA (en allemand et anglais)

Retour en haut de page