Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Investir pour être compétitif demain

-	Pour renforcer sa compétitivité dans un monde plein d’incertitudes, l’Allemagne mise sur des investissements records dans les infrastructures, les technologies et la recherche, a souligné Peter Altmaier, ministre de l’Économie

-    Pour renforcer sa compétitivité dans un monde plein d’incertitudes, l’Allemagne mise sur des investissements records dans les infrastructures, les technologies et la recherche, a souligné Peter Altmaier, ministre de l’Économie, © Zentralbild

12.04.2019 - Article

En ces temps d’incertitude économique, le gouvernement allemand mise sur l’investissement et sur le soutien à la compétitivité. C’est ce qui ressort de son Programme national de réforme pour 2019, destiné à la Commission européenne et adopté cette semaine à Berlin.

Investir dans les domaines d’avenir, faciliter la vie des entreprises, soulager les contribuables : tels sont les principaux objectifs  du Programme national de réforme du gouvernement allemand pour 2019.

Ce document, qui doit être remis à la Commission européenne dans le cadre de la coordination des politiques économiques de la zone euro (semestre européen), a été adopté mercredi à Berlin en conseil des ministres. Il décrit les mesures que l’Allemagne compte prendre pour réaliser les objectifs de la stratégie économique européenne Europa 2020 pour la croissance et l’emploi.

Objectifs européens

En cette période d’incertitudes économiques, « nous prenons très au sérieux les recommandations de la Commission européenne en ce qui concerne l’amélioration de notre compétitivité », a souligné d’emblée Peter Altmaier, le ministre allemand de l’Économie et de l’Énergie.

C’est même la ligne directrice du Programme. « Nous investissons des sommes records dans les infrastructures, l’éducation et la recherche », a détaillé le ministre.
« Et nous misons sur les technologies d’avenir comme l’intelligence artificielle et les batteries innovantes ».

Dans la même optique, Peter Altmaier va déployer d’importants efforts pour faciliter la vie des acteurs économiques. Il avait déjà fait, il y a quelques semaines, des propositions pour renforcer la compétitivité à travers une stratégie industrielle européenne.

Dans l’immédiat, son Programme national de réforme améliore les conditions de l’investissement privé. Il comprend des mesures d’allègement de la bureaucratie pour les entreprises. Il s’efforce de stabiliser les prélèvements sociaux pour les maintenir « à long terme sous la barre des 40 % ». Et il annonce un plan concret pour délester financièrement les ménages via l’abolition de la taxe de solidarité avec l’Est pour 100 % des contribuables.

La compétitivité, clé de l’avenir dans un environnement troublé

D’après le Programme, l’Allemagne est sur la bonne voie. Par rapport à 2018, le pays s’est nettement rapproché des objectifs de la stratégie Europa 2020 dans des domaines clés comme l’efficacité énergétique ou la croissance du taux d’activité des femmes et des séniors.

Mais, pas question d’en rester là, affirme M. Altmaier. « Nous n’avons pas le droit de faire du surplace ». Car même si l’Allemagne a une décennie de croissance ininterrompue derrière elle, l’environnement économique a changé.

En effet, met-il en garde, « nous sommes dans une période déterminante en matière de politique économique. Des conflits commerciaux non réglés, de même que l’incertitude entourant le Brexit pèsent sur l’économie mondiale, et partant sur notre conjoncture. »

Dans ces conditions, il convient non seulement de renforcer la compétitivité au niveau national et européen, estime le ministre, mais aussi de « défendre avec détermination l’ouverture et le libre-échange sur la scène mondiale ».

A.L.

Plus d’informations :

Télécharger le Programme national de réformes du gouvernement allemand pour 2019 (en allemand)
Office de presse et d'information du gouvernement allemand (en allemand)
Semestre européen 2019 : avis formel de la Commission européenne sur le plan budgétaire allemand pour 2019 (en anglais)

Et avant les Élections européennes…
Qu’est-ce que le Semestre européen et la gouvernance économique de la zone euro ? Comment fonctionnent-ils ? (en français/ anglais)

Retour en haut de page