Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Le trafic aérien perturbé demain en Allemagne

Une grève des personnels de sécurité devrait paralyser une partie du trafic aérien demain en Allemagne

Une grève des personnels de sécurité devrait paralyser une partie du trafic aérien demain en Allemagne, © picture alliance

14.01.2019 - Article

Une grève des personnels de sécurité devrait perturber mardi 15 janvier le trafic aérien dans huit aéroports d’Allemagne. À Francfort, les passagers sont invités à ne pas se rendre à l’aéroport sans avoir contacté leur compagnie aérienne ou tour-opérateur.

De fortes perturbations sont attendues mardi 15 janvier dans les aéroports allemands de Francfort-sur-le-Main, Hambourg, Munich, Hanovre-Langenhagen, Brême, mais aussi Halle-sur-Saale, Dresde et Erfurt en raison d’une grève des personnels de sécurité. Des milliers de passagers devraient voir leur vol annulé ou retardé.

Premier aéroport d’Allemagne (voir ci-dessous), Francfort-sur-le-Main devrait être l’épicentre du mouvement. Aucun contrôle de sécurité ne pourra avoir lieu en dehors des zones de transit entre 2 heures du matin et 20 heures, a prévu Fraport. L’exploitant de l’aéroport a d’ores et déjà annulé 470 des 1 200 vols quotidiens au départ et à l’arrivée de Francfort. Il invite les passagers à retarder ou à annuler leur départ, et dans tous les cas à ne pas se rendre sur place sans s’être préalablement renseigné auprès de leur compagnie aérienne ou tour-opérateur. Les vols en correspondance via Francfort pourraient être les moins impactés.

Aéroport de Francfort/ Main. Les syndicats Ver.di et DBB Beamtenbund réclament de meilleures rémunérations et conditions de travail pour 23 000 employés affectés aux contrôles (personnes, bagages, fret) dans les aéroports allemands
Aéroport de Francfort/ Main. Les syndicats Ver.di et DBB Beamtenbund réclament de meilleures rémunérations et conditions de travail pour 23 000 employés affectés aux contrôles (personnes, bagages, fret) dans les aéroports allemands© dpa

Également très touché, l’aéroport de Hambourg pourrait voir jusqu’à un vol sur deux supprimé. La grève débutera à minuit pour une durée de 24 heures et concernera tous les contrôles de sécurité (personnes et bagages).

Dans tous les aéroports concernés, les passagers doivent s’attendre à des annulations et à des files d’attente dans les zones de contrôle. Ils sont invités par les aéroports à prévoir un temps suffisant et à réduire au minimum leurs bagages à main.

Les personnels de sécurité répondent à un préavis de grève lancé par les syndicats Ver.di et DBB Beamtenbund qui réclament des meilleures rémunérations et conditions de travail pour 23 000 employés affectés aux contrôles (personnes, bagages, fret) dans les aéroports. Ils revendiquent un salaire horaire unique de 20 € de l’heure au lieu des salaires actuels, variables d’un land à l’autre, de 11,30 € à 17,16 €. La grève se veut un avertissement aux employeurs, qui proposent des augmentations allant de 2 à 6,4 %, avant la négociation prévue le 23 janvier. L’Association des exploitants d’aéroports ADV a dénoncé un mouvement « disproportionné » qui pourrait affecter jusqu’à 220 000 passagers.

A.L.

Plus d’informations :

Grèves :
Aéroport de Francfort/Main (en allemand et en anglais)
Aéroport de Munich (en allemand et en anglais)
Aéroport de Hambourg (en allemand et en anglais)

Aéroport de Francfort/Main - Chiffres de la fréquentation (en allemand)

Retour en haut de page