Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

L’arrivée du printemps dope l’emploi en Allemagne

Technologies de l’information et de la communication, industrie, transports et logistique etc. : presque tous les secteurs recrutent en Allemagne

Technologies de l’information et de la communication, industrie, transports et logistique etc. : presque tous les secteurs recrutent en Allemagne, © dpa

27.04.2018 - Article

En baisse de 0,2 point en avril, le chômage est à son plus bas niveau (5,3 %) depuis la Réunification. 784 000 emplois sont à pourvoir.

L’hiver avait été – paradoxalement - très stimulant pour l’emploi en Allemagne. Plus classiquement, le printemps s’annonce à son tour sous les meilleurs auspices. Selon l’Agence fédérale pour l’emploi (BA), l’arrivée des beaux jours a fait plonger la courbe du chômage de 0,2 point au mois d’avril pour la ramener à son niveau le plus bas depuis la Réunification : 2,384 millions de personnes, soit 5,3 % des actif.

La baisse est de 74 000 demandeurs d’emploi sur un mois (- 7 000 en données corrigées des variations saisonnières) et de 185 000 sur un an. Elle est due exclusivement à la progression de l’emploi salarié régulier (c’est-à-dire hors « petits boulots »). Le nombre de ces emplois s’est accru de 773 000 en un an pour atteindre 32,55 millions.

Évolution du nombre de demandeurs d'emploi depuis février 2017
Évolution du nombre de demandeurs d'emploi depuis février 2017© Allemagne Diplomatie/ A. Lefebvre

Le nombre total de personnes exerçant une activité rémunérée reste également en forte croissance : + 32 000 sur un mois (de février à mars) et + 600 000 sur un an. Il s’élevait à 44,46 millions de personnes au mois de mars, selon les dernières estimations publiées par l’Office fédéral des statistiques.

Presque tous les secteurs recrutent

Tous les observateurs le constatent : le marché de l’emploi est très dynamique en Allemagne, et le phénomène tend même actuellement à s’accélérer. Près de 784 000 emplois étaient vacants en ce mois d’avril. C’est 78 000 de plus qu’il y a un an.

Selon la BA, la demande de main-d’œuvre a augmenté dans presque tous les secteurs depuis avril 2017. Les branches qui ont le plus recruté sont les technologies de l’information et de la communication (+ 26 %), l’industrie manufacturière (+ 24 %) ainsi que les transports et la logistique (+ 19 %).

De plus en plus d’entreprises allemandes se plaignent désormais ouvertement d’avoir du mal à recruter. Elles constatent que cela freine leur activité. C’est notamment le cas dans l’industrie, comme on a pu l’entendre toute cette semaine dans les allées de la Foire de Hanovre.

A.L.

Plus d’informations :

Agence fédérale pour l'emploi (BA) (en allemand)

Retour en haut de page