Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

« Les Hongrois ont fait tomber la première pierre du mur »

Heiko Maas a rappelé dans son discours d’inauguration que l’ouverture de la frontière occidentale hongroise a été un jalon important vers la chute du mur

Heiko Maas a rappelé dans son discours d’inauguration que l’ouverture de la frontière occidentale hongroise a été un jalon important vers la chute du mur, © dpa

11.09.2019 - Article

Le ministre fédéral des Affaires étrangères, Heiko Maas, inaugure avec son homologue de Budapest le Forum germano-hongrois. La commémoration de l’ouverture des frontières il y a 30 ans et les échanges de jeunes sont au centre de ce forum.

Le 10 septembre 1989, il y a exactement 30 ans, le gouvernement hongrois ouvrait sa frontière occidentale pour permettre aux citoyennes et citoyens de RDA de s’enfuir. Dans son discours d’inauguration, Heiko Maas a rappelé ce jalon important vers la chute du mur :

Ce sont les Hongrois qui ont fait tomber « la première pierre du mur ». Le chemin qui a conduit sans doute au moment le plus heureux de l’histoire de notre pays passe par la Hongrie. Les Hongrois qui luttaient eux-mêmes encore pour leur liberté ont aidé les réfugiés de RDA à accéder à la liberté.

Selon le ministre, cette première pierre est à la base de l’Europe que nous connaissons aujourd’hui, une Europe solidaire, pacifique et libre, où les jeunes peuvent, sans aucune entrave, étudier à l’étranger, voyager, découvrir de nouvelles villes et nouer des amitiés. C’est une Europe où « nos pays conçoivent ensemble la politique », a-t-il déclaré.

Mission pour l’Europe comme communauté de valeurs

L’UE comme garante de la démocratie et de la liberté, de la tolérance et des droits de l’homme n’a rien d’évident, ainsi qu’en témoignent les multiples crises et conflits qui sévissent à travers le monde. Ce sont des valeurs qui doivent être défendues et sans cesse réaffirmées, a souligné le chef de la diplomatie allemande.

Un forum des jeunes avec des initiatives communes tournées vers l’avenir

« Élaborer des idées pour le développement des relations germano-hongroises », tel est l’un des buts du Forum germano-hongrois qui s’adresse en particulier aux jeunes des deux pays et réunit à la fois des députés, des entrepreneurs, des acteurs scientifiques et la société civile. Les participants du Forum pourront notamment jouer un jeu de stratégie sur les événements de septembre 1989, élaborer des initiatives communes pour la nouvelle Commission européenne ou encore discuter sur la flexibilité dans le monde du travail moderne ou la compatibilité entre innovation et protection du climat. Le ministère fédéral des Affaires étrangères organise cette rencontre avec le ministère hongrois des Affaires étrangères, l’Université Andrássy de Budapest et l’Office germano-hongrois pour la jeunesse.

Discours du ministre fédéral des Affaires étrangères, Heiko Maas, à l’occasion de l’inauguration du Forum germano-hongrois (en allemand)

Retour en haut de page