Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

L’Allemagne et le Danemark : ensemble pour une Europe forte, souveraine et sociale

Heiko Maas rencontre son homologue danois, M. Jeppe Kofod

Heiko Maas rencontre son homologue danois, M. Jeppe Kofod , © Thomas Trutschel/photothek.net

02.07.2019 - Article

Le nouveau ministre des Affaires étrangères danois, M. Jeppe Kofod, et le chef de la diplomatie allemande veulent coopérer étroitement pour une politique étrangère efficace de l’UE, pour plus de protection du climat et pour renforcer l’État de droit.

Le nouveau gouvernement danois a pris ses fonctions jeudi. Le nouveau ministre des Affaires étrangères danois s’est rendu aujourd’hui à Berlin pour son premier déplacement officiel à l’étranger. Pour Heiko Maas, qui a souhaité la bienvenue à son nouveau collègue dans la Villa Borsig, cela témoigne des très bonnes relations entre l’Allemagne et le Danemark.

Outre la politique européenne et climatique, il a bien entendu été question des relations bilatérales. MM. Maas et Kofod parrainent l’« Année culturelle Allemagne-Danemark 2020 » qui rappelle les référendums de 1920 sur la frontière entre les deux pays.

Il s’agissait déjà à l’époque d’un processus particulier – un nouvel ordre pacifique entre deux pays situés en plein cœur d’une Europe meurtrie par la guerre. Il est bon de le souligner et de le rappeler. À travers une série d’événements et de projets, nous voulons regarder vers l’avenir et chercher des occasions de faire ressortir nos points communs.

Un point commun est notre attachement à l’Europe : le Danemark et l’Allemagne suivent depuis longtemps les mêmes objectifs en faveur d’une Europe forte, souveraine et sociale, car ce n’est qu’en agissant ensemble que les Européens seront suffisamment forts pour participer au façonnement du monde. Dans ce contexte, Heiko Maas estime que le Danemark fait figure de modèle :

En danois, il y a ce que l’on appelle la loi de Jante. Elle stipule entre autres que personne ne doit compromettre la réussite de la société par égoïsme. Si l’on traduit cela à l’échelle européenne, cela signifie que ensemble, et uniquement ensemble, nous sommes forts. Par conséquent, cela ferait du bien à l’Europe de prendre exemple sur le Danemark.

Retour en haut de page