Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Avancer ensemble sur la voie des réformes : Heiko Maas en Tunisie

Vue sur la côte de Tunis

Vue sur la côte de Tunis, © Thomas Trutschel/photothek.net

29.10.2019 - Article

Depuis les bouleversements qui ont suivi le printemps arabe, le pays joue un rôle de chef de file dans la région. Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas visite la Tunisie peu après les élections présidentielles et législatives – un signal fort pour la coopération.

Un parcours réussi vers la démocratie

La capitale Tunis
La capitale Tunis© picture alliance / ZUMA Press

Fin décembre 2010, une vague de protestations avait commencé en Tunisie puis débouché sur le printemps arabe et sur des bouleversements dans l’ensemble de la région. Près de dix ans plus tard, la Tunisie est une démocratie qui a franchi des étapes importantes dans les domaines de la démocratisation et de l’état de droit, et la société civile a été renforcée. Les libertés d’expression, de la presse et de réunion sont également garanties. Après la mort du président Béji Caïd Essebsi en juin 2019, les élections présidentielles prévues pour novembre 2019 ont été avancées. Quant aux élections législatives, elles ont eu lieu au mois d’octobre.

Heiko Maas rencontre le président Kaïs Saïed et le ministre des Affaires étrangères tunisien Khemaies Jhinaoui

Le chef de la diplomatie allemande est le premier visiteur étranger à se rendre en Tunisie peu après les élections. Le président Kaïs Saïed vient de prendre ses fonctions et le gouvernement est encore en formation. Heiko Maas a rencontré M. Saïed à Tunis et s’est également entretenu avec son homologue Khemaies Jhinaoui.

Faire avancer les réformes

Pour la Tunisie, il s’agit désormais de profiter de l’élan des bouleversements réussis. Une partie de la population n’a pas encore bénéficié des répercussions positives de ces changements, notamment sur le plan économique. Des réformes sont nécessaires pour démanteler les vieilles structures, améliorer le climat des investissements et lutter durablement contre la corruption.

Un partenariat étroit avec l’Allemagne

L’Allemagne et l’Union européenne veulent appuyer fermement les efforts déployés par la Tunisie en vue d’engager d’autres réformes et coopèrent déjà étroitement et en toute confiance avec elle. L’Allemagne et la Tunisie sont des partenaires importants dans plusieurs domaines, de l’économie à la sécurité. Depuis le printemps arabe en 2011, le ministère fédéral des Affaires étrangères soutient les processus de démocratisation et de réforme dans la région dans le cadre du partenariat pour la transformation, y compris en Tunisie.

Après sa visite à Tunis, Heiko Maas s'est rendu en Égypte.

Retour en haut de page