Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Joyeux anniversaire, l’ONU !

Le bâtiment des Nations Unies à New York

Le bâtiment des Nations Unies à New York , © dpa/picture-alliance

24.10.2019 - Article

Les Nations Unies fêtent leurs 74 ans. La plus grande organisation multilatérale au monde est plus importante que jamais pour résoudre les questions internationales.

Paix et sécurité internationales

Le maintien de la paix et de la sécurité internationales, le développement des droits de l’homme et de relations amicales entre les nations ainsi que la coopération internationale liée au règlement des problèmes mondiaux dans un forum commun : tels sont les buts de l’ONU, énoncés à l’article 1 de la charte des Nations Unies. 193 États (soit presque tous les pays du monde) sont aujourd’hui membres de cette organisation dont la charte est entrée en vigueur le 24 octobre 1945.

74 ans après sa création, l’ONU n’a rien perdu de son importance

Qu’il s’agisse des débats sur les crises actuelles au Conseil de sécurité ou des opérations de paix dans le monde, l’ONU reste le forum où l’on discute des grandes questions de guerre et de paix. Le Conseil de sécurité se saisit actuellement des conflits en Syrie, en Libye et au Yémen tandis que dans des opérations de maintien de la paix, des hommes et des femmes du monde entier travaillent main dans la main sur le terrain, comme au Congo ou au Mali, pour assurer la paix et la stabilité. Que les 193 États membres ne soient pas toujours d’accord est une évidence. Il n’en reste pas moins que les Nations Unies constituent la principale enceinte consacrée aux échanges internationaux.

L’ancien secrétaire général de l’organisation Dag Hammarskjöld l’avait formulé ainsi :

Les Nations Unies n’ont pas été créées pour conduire l’humanité au paradis, mais pour la sauver de l’enfer.

Les Nations Unies sont le seul forum rassemblant presque tous les pays du monde. L’Assemblée générale réunit tous les États sur un pied d’égalité. L’ONU est ainsi la seule enceinte où les sujets critiques peuvent être abordés avec tant de pays, à l’exemple des droits humains au sein du Conseil des droits de l’homme.

De la Déclaration universelle des droits de l’homme à la création de l’Organisation mondiale de la santé en passant par le soutien aux réfugiés, les accomplissements dus à la coopération multilatérale de l’Organisation des Nations Unies sont nombreux. L’organisation conservera toute son importance à l’avenir. Les défis urgents du temps présent ne peuvent être relevés qu’ensemble : changement climatique, bouleversements de l’ère numérique ou encore protection continue des droits de l’homme.

L’Allemagne au Conseil de sécurité et au Conseil des droits de l’homme

L’Allemagne défend résolument la coopération multilatérale aux Nations Unies, assumant des responsabilités particulières en 2019 et 2020 : membre du Conseil de sécurité, la République fédérale d’Allemagne s’engage pour mieux protéger les femmes contre les violences sexuelles dans les conflits, renforcer le système humanitaire, faire avancer le désarmement et débattre des questions de climat et de politique de sécurité. L’Allemagne siègera également au Conseil des droits de l’homme de 2020 à 2022.

Retour en haut de page