Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Les entreprises allemandes à l’étranger soutenu par le ministère fédéral des Affaires étrangères dans le monde entier

Plus d’un millier de représentants du monde économique ont répondu à l’invitation à participer à la Journée économique de la Conférence des ambassadeurs

Plus d’un millier de représentants du monde économique ont répondu à l’invitation à participer à la Journée économique de la Conférence des ambassadeurs, © Thomas Koehler/photothek.net

28.08.2019 - Article

En ce moment, on assiste partout dans le monde à une résurgence du protectionnisme. Les différends commerciaux entre États se multiplient. Les échanges entre diplomatie et monde économique sont donc plus importants que jamais, surtout pour un pays fortement exportateur comme l’Allemagne.

Ces dernières années, une tendance croissante au cloisonnement et au nationalisme se fait sentir dans le secteur économique. Les gouvernements cherchent à protéger leurs producteurs en introduisant des droits de douane et des entraves commerciales, ce qui entraîne la plupart du temps des contre-réactions et déclenche finalement une spirale de droits de douane auxquels on riposte par des droits de douane. Pourtant, il devrait être clair pour tous, comme ne cesse de le répéter le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas, que

des succès à court terme ne peuvent occulter le fait que dans une guerre commerciale, il n’y a pas de vainqueur !

Pour un pays fortement exportateur comme l’Allemagne, le libre-échange assorti de règles équitables est indispensable. C’est pourquoi l’Allemagne s’engage contre le protectionnisme et en faveur du commerce mondial ouvert. En même temps, le gouvernement fédéral soutient les entreprises allemandes à l’étranger. La promotion du commerce extérieur est l’une des activités clés du service diplomatique et consulaire.

Le ministère fédéral des Affaires étrangères promeut les échanges extérieurs

Heiko Maas s’exprime lors de la Journée économique
Heiko Maas s’exprime lors de la Journée économique© Thomas Koehler/photothek.net

La mission première des missions diplomatiques et postes consulaires est de représenter les intérêts allemands dans le pays hôte. Conjointement avec les chambres de commerce et d’industrie à l’étranger et « Germany Trade and Invest » (GTAI), les représentations allemandes à l’étranger soutiennent donc les intérêts de l’économie allemande. Les ambassades et les consulats généraux conseillent les entreprises allemandes, les aident à nouer des contacts, par exemple avec des services gouvernementaux, et s’emploient de manière générale à améliorer les conditions d’accès au marché.

Le gouvernement fédéral s’engage en particulier dans les domaines de la durabilité et des droits de l’homme. Dans le Plan national d’action pour les entreprises et les droits de l’homme, le gouvernement fédéral a fixé comme objectif d’améliorer les droits de l’homme tout au long des chaînes d’approvisionnement et de valeur mondiales.

La promotion des intérêts économiques allemands est une priorité du travail des représentations à l’étranger. Dans toutes les représentations, des collaboratrices et collaborateurs sont compétents pour les questions économiques. Dans de nombreuses ambassades, ce sont des agents détachés par d’autres ministères fédéraux qui apportent leurs compétences spécifiques dans les questions relatives à l’économie, l’agriculture, la science, la coopération au développement, les finances ou les affaires sociales.

Ce sont autant de domaines où les échanges sont étroits entre les entreprises allemandes et le ministère fédéral des Affaires étrangères. Lorsqu’elles ont des questions, les entreprises s’adressent aussi bien à l’administration centrale du ministère fédéral des Affaires étrangères à Berlin que directement à l’une de nos nombreuses représentations à l’étranger dans le monde. Pour approfondir les échanges, une Journée économique est organisée chaque année au ministère à Berlin dans le cadre de la Conférence des ambassadeurs et des ambassadrices.

Façonner le multilatéralisme : l’économie comme partenaire en Europe et dans le monde

Plus d’un millier de représentantes et représentants des milieux économiques ont répondu cette année également à l’invitation à participer à cette Journée économique qui s’est tenue le 27 août au ministère fédéral des Affaires étrangères. De grandes entreprises, des PME, des start-up et des associations y ont échangé à cette occasion avec les 227 cheffes et chefs de mission.

Le ministre fédéral des Affaires étrangères a déclaré à ce sujet :

Nous avons besoin d’entreprises, d’associations et de tous les niveaux de la société pour promouvoir ensemble nos valeurs.

Cela reflète le thème de cette année : « Façonner le multilatéralisme – les entreprises comme partenaires en Europe et dans le monde ». Dans ce cadre, les principaux défis politiques sont traités au sein de commissions régionales et de forums. Comment gérons-nous les conflits commerciaux ? Comment assurons-nous la souveraineté industrielle allemande et européenne ? Où en est l’Allemagne en tant que site numérique ? Comment garantissons-nous la protection du climat, la durabilité et les droits de l’homme ?

Retour en haut de page