Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Renforcer ensemble le droit international humanitaire

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas se rend au Conseil de sécurité à New York

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas se rend au Conseil de sécurité à New York, © Thomas Koehler/photothek.net

13.08.2019 - Article

À l’occasion du 70e anniversaire des conventions de Genève, la Pologne a invité, dans le cadre de sa présidence du Conseil de sécurité, à un débat sur le renforcement du droit international humanitaire.

Le ministre fédéral des Affaires étrangères, Heiko Maas, est à New York pour participer à la réunion du Conseil de sécurité.

70e anniversaire des conventions de Genève

Les quatre conventions de Genève ont été adoptées le 12 août 1949. Elles marquent une étape majeure du droit international humanitaire et posent les bases du droit des conflits armés tel qu’il existe aujourd’hui. La communauté internationale s’engage ainsi à respecter les règles qui régissent la protection de la population civile et du personnel humanitaire ainsi que le traitement des prisonniers de guerre. Elles protègent donc tout particulièrement ceux qui ne participent pas activement aux combats. Les conventions s’appliquent à tous les acteurs des conflits armés dans le monde.

Le droit international humanitaire sous pression

Ces règles sont soumises à une pression accrue dans les conflits du monde entier qui sont de plus en plus nombreux et complexes. En Syrie, des hôpitaux et des ambulances sont attaqués et détruits. Au Yémen, le personnel humanitaire n’a pas accès à la population en détresse et ne peut pas faire parvenir l’aide alimentaire. Les écoles et les établissements médicaux sont également visés dans les combats sans tenir compte du fait que ce sont les enfants, les malades et les blessés qui souffrent le plus dans les conflits armés. À l’occasion du 70e anniversaire des conventions de Genève, la Pologne, qui exerce la présidence du Conseil de sécurité au mois d’août, a invité à un débat au Conseil de sécurité sur le renforcement du droit international humanitaire et la protection de la population civile dans les conflits.

Initiative pour le renforcement du droit international humanitaire

L’Allemagne soutient fermement l’initiative qui vise à envoyer un signal fort pour le renforcement du droit international humanitaire. Avant son départ pour New York, M. Maas a déclaré :

70 ans après l’adoption des conventions de Genève, des personnes protégées sont tous les jours victimes d’atrocités et de l’arbitraire. La communauté internationale doit agir pour que la violation des tabous ne devienne la règle.

Le chef de la diplomatie allemande appellera lors du débat la communauté internationale à prendre des mesures concrètes.

La protection du personnel humanitaire et l’initiative contre le recours systématique à la violence sexiste dans les conflits figurent parmi les thèmes prioritaires du mandat de l’Allemagne comme membre du Conseil de sécurité. L’Allemagne et la France ont lancé dans le cadre de leurs présidences du Conseil de sécurité en mars et avril 2019 un appel à l’action humanitaire («  Humanitarian Call for Action  »). Il sera présenté dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations Unies qui se tiendra au mois de septembre prochain.

Retour en haut de page