Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Heiko Maas en Norvège

Heiko Maas et son homologue Ine Marie Eriksen Søreide

Heiko Maas et son homologue Ine Marie Eriksen Søreide , © Xander Heinl/photothek.net

17.06.2019 - Article

Ensemble pour le multilatéralisme : le ministre fédéral des Affaires étrangères et son homologue Ine Marie Eriksen Søreide discutent de la manière dont la coopération internationale peut être renforcée.

Vendredi, Heiko Maas s’est rendu à Oslo pour une visite de travail. L’objectif des entretiens : l’Allemagne et la Norvège souhaitent s’engager davantage ensemble pour défendre des valeurs telles que la coopération internationale, des règles équitables et les droits de l’homme. Pour ce faire, la ministre des Affaires étrangères norvégienne, Mme Ine Marie Eriksen Søreide, a présenté un « livre blanc du multilatéralisme ». Ce dernier est conçu comme un recueil de propositions et d’idées qui, ultérieurement, peuvent déboucher sur des propositions de loi.

Les partenaires ont un rôle essentiel à jouer

« Dans la politique internationale, ce ne sont pas ceux qui se font un maximum d’ennemis qui parviennent à être en position de force. Ce sont plutôt ceux qui ont les meilleurs partenaires qui s’imposent », a souligné le chef de la diplomatie allemande. Selon lui, l’autodétermination nationale est désormais uniquement possible en concertation internationale. Protéger le droit international, promouvoir la coopération, renforcer les Nations Unies : l’Allemagne et la Norvège suivent la même approche pour promouvoir le multilatéralisme.

L’Allemagne et la Norvège partagent la même perspective

L’Allemagne et la Norvège partagent la même perspective sur de nombreux problèmes internationaux. À titre d’exemple, toutes deux s’engagent fortement en faveur de l’aide humanitaire, la lutte contre le réchauffement mondial et le renforcement des Nations Unies. Lors de la présentation récente de sa stratégie à l'égard de l’Allemagne, le ministère des Affaires étrangères norvégien a particulièrement fait l’éloge de l’Allemagne, son partenaire le plus important en Europe. « La prospérité de la Norvège est le résultat de son ouverture au monde et de sa capacité à trouver des compromis  », a indiqué Heiko Maas à Oslo. Ainsi, la Norvège constitue le partenaire idéal de l’Allemagne pour renforcer le multilatéralisme.

Retour en haut de page