Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas en déplacement à Kiev : ensemble pour des réformes et pour les accords de Minsk

Heiko Maas en déplacement à Kiev

Heiko Maas en déplacement à Kiev, © Ukrainian Presidential Press Office

31.05.2019 - Article

Les réformes en matière de politique intérieure et le conflit dans l’est de l’Ukraine au centre des débats : Heiko Maas et son collègue français Jean-Yves Le Drian ont rencontré hier le président Volodymyr Zelensky.

Combattre la corruption, faire avancer la réforme de la justice

L’Allemagne soutient l’Ukraine dans le règlement du conflit dans l’est du pays ainsi que dans la mise en œuvre de réformes importantes. Quelques semaines seulement après la victoire électorale de Volodymyr Zelensky, le chef de la diplomatie allemande et le ministre des Affaires étrangères français Jean-Yves Le Drian ont rencontré le nouveau président ukrainien.

Dans cette période mouvementée, l’élection du nouveau président suscite de grands espoirs de stabilisation de la situation politique au sein de la population en Ukraine. Volodymyr Zelensky s’est engagé à combattre la corruption ; désormais, il convient de s’atteler aux réformes nécessaires pour y parvenir. Des mesures fermes doivent également être prises eu égard à la réforme de la justice afin d’obtenir des améliorations.

Est de l’Ukraine : un nouvel élan pour les accords de Minsk

Un autre sujet important reste la situation dans l’est de l’Ukraine. L’annexion de la péninsule de Crimée par la Russie en violation du droit international et le conflit dans l’est du pays ont fait ressurgir la question de la guerre et de la paix en Europe. Le règlement du conflit avec la Russie doit être au cœur des efforts politiques. En dépit de toutes les difficultés, les accords de Minsk restent la base du règlement du conflit et des discussions en format Normandie entre la France, l’Allemagne, la Russie et l’Ukraine sont un forum essentiel pour y parvenir. Afin de trouver une solution durable au conflit, tous les acteurs doivent faire preuve de volonté et d’engagement dans le but de mettre en œuvre les accords de Minsk.

Amélioration de la situation humanitaire

Dans un premier temps, en vue d’un développement positif de la situation dans l’est du pays, le président ukrainien a dit vouloir aller à la rencontre des personnes dans la région afin d’améliorer leur situation humanitaire.

En même temps, il est nécessaire de désamorcer la situation militaire sur la ligne de contact. De nombreux tirs violent quotidiennement les accords de Minsk et le cessez le feu n’est pas respecté. Il convient également de désamorcer la situation en mer d’Azov, dans le détroit de Kertch qui sépare la Russie continentale de la péninsule de Crimée. Au mois de novembre, des marins ukrainiens y avaient été arrêtés – l’Allemagne s’engage pour leur libération.

Rencontre avec le ministre des Affaires étrangères Pavlo Klimkine

Après son entretien avec le président Volodymyr Zelensky, Heiko Maas a également rencontré son homologue ukrainien Pavlo Klimkine avant de repartir pour Berlin jeudi soir.

Retour en haut de page