Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Corée : Heiko Maas se rend dans la zone démilitarisée

Heiko Maas en compagnie de son homologue coréenne Kang Kyung-wha

Heiko Maas en compagnie de son homologue coréenne Kang Kyung-wha, © Thomas Imo/photothek.net

26.07.2018 - Article

Le conflit avec la Corée du Nord est au cœur de la deuxième étape du déplacement du chef de la diplomatie allemande en Asie.

Le ministre fédéral des Affaires étrangères est parti en Corée du Sud ce jeudi (26 juillet). Après Tokyo, Séoul constitue la deuxième étape de son premier déplacement en Asie. Dans la capitale sud-coréenne, Heiko Maas rencontrera notamment son homologue Mme Kang Kyung-wha et il se rendra dans la zone démilitarisée à la frontière avec la Corée du Nord.

L’Allemagne aux côtés de la Corée du Sud

Les entretiens porteront en priorité sur le conflit concernant la menace d’armement nucléaire du régime nord-coréen. L’Allemagne soutient la double approche de la Corée du Sud : outre sa volonté de dialogue, celle-ci voit la nécessité de maintenir les sanctions tant que des avancées concrètes vers une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible n’auront pas été enregistrées.

Expériences partagées

L’Allemagne connaît pour l’avoir vécue l’expérience douloureuse de la division. Par ailleurs, la présence d’une représentation allemande en Corée du Nord est l’un des legs de la division allemande. Seuls quelques rares pays occidentaux ont une ambassade dans ce pays fermé au monde. Berlin et Séoul entretiennent donc depuis longtemps déjà des échanges de vues intensifs sur les évolutions dans la péninsule coréenne. En effectuant ce déplacement, le ministre allemand envoie ce signal : l’Allemagne est prête à soutenir de toutes ses forces les négociations en vue d’un désarmement nucléaire complet de la Corée du Nord.

Alliés pour le droit international et contre l’isolationnisme

En tant que partenaire fort, engagé en faveur du libre-échange et de règles internationales contraignantes, la Corée du Sud est pour l’Allemagne un allié important. Heiko Maas plaidera à Séoul pour que les deux pays resserrent encore leur coopération en matière de sécurité et concertent encore plus souvent leur stratégie.

Retour en haut de page