Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Réunion de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE à Berlin

L’OSCE compte 57 États membres

L’OSCE compte 57 États membres, © Michael Gottschalk/photothek.net

10.07.2018 - Article

Dialoguer de Vancouver à Vladivostok : le Bundestag allemand accueille des députés venus tous les États membres de l’OSCE.

L’Assemblée parlementaire de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) se réunit du 7 au 11 juillet dans le bâtiment du Reichstag à Berlin. Lors de cette conférence annuelle, 850 délégués de 57 pays discutent des possibilités d’appuyer leur gouvernement au niveau parlementaire pour mettre en œuvre les engagements internationaux, dans des domaines aussi variés que le contrôle des armements, la protection de l’environnement ou le respect des normes démocratiques.

Renforcer les institutions démocratiques

313 députés de tous les pays d’Europe, d’Asie centrale, des États-Unis et du Canada ont fait le voyage à Berlin pour assister à cet événement qui a lieu pour la deuxième fois au Bundestag, après 2002. Répartis sur trois comités consacrés aux blocs thématiques « affaires politiques et sécurité », « économie, sciences, technologies et environnement » et « démocratie, droits de l’homme et questions humanitaires », ils évoquent des projets de résolution soumis ensuite au vote majoritaire. En effet, contrairement aux organes interétatiques de l’OSCE à Vienne, l’Assemblée parlementaire ne fonctionne pas sur le principe du consensus. Le 11 juillet, en clôture de la conférence, les participants adopteront une Déclaration de Berlin.

La crise ukrainienne à l’ordre du jour

Les députés se penchant notamment sur les conflits qui sévissent dans la région de l’OSCE, la situation dans l’est de l’Ukraine et l’annexion illégale de la Crimée par la Russie jouent donc un rôle particulier. À côté, les tensions en Arménie et en Azerbaïdjan, en Géorgie et en Russie, le conflit transnistrien ou encore les pourparlers sur la réunification de Chypre font également partie des sujets à débattre. Institution indépendante, l’OSCE constitue la plus grande organisation régionale du monde et s’occupe d’affaires politiques et militaires, de questions concernant l’économie et l’environnement ainsi que la primauté du droit, la démocratie et les droits de l’homme.

Retour en haut de page