Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

« C’est la dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible de la Corée du Nord qui est en jeu »

Test de missile ballistique nord-coréen en 2017

Test de missile ballistique nord-coréen en 2017, © MAXPPP

13.06.2018 - Article

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas revient sur le sommet entre le dictateur nord coréen Kim Jong un et le président américain Donald Trump. Une interview publié dans le quotidien « Berliner Morgenpost ».

Monsieur Maas, faut il féliciter le président américain Donald Trump d’avoir désamorcé le conflit avec la Corée du Nord ?
La réaction de Trump au G7 a détruit beaucoup de confiance chez ses partenaires occidentaux, c’est indéniable. Mais il est tout aussi indéniable que le processus de désescalade engagé sur la péninsule coréenne est positif et constitue un pas dans la bonne direction. Il reste maintenant à voir si nous parviendrons à entamer un réel processus de dénucléarisation de la Corée du Nord.

Quelles sont vos attentes ?
Le point décisif sera de savoir si et comment la Corée du Nord et les États Unis mettent en œuvre, dans les semaines qui viennent, les déclarations d’intention adoptées à Singapour. Il revient à Pyongyang de passer des paroles aux actes et d’accomplir des avancées concrètes et vérifiables. Faire un sommet avec de belles photos n’est pas l’essentiel. C’est bien la dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible de la Corée du Nord qui est en jeu. Kim Jong un doit y être disposé s’il souhaite réintégrer son pays dans la communauté internationale.

Comment l’Allemagne et l’Europe peuvent elles contribuer à la réussite du processus de paix ?
Nous devons d’abord observer si la Corée du Nord est réellement prête à s’atteler à l’abandon de ses armes nucléaires comme élément d’un processus de paix substantiel. Trop souvent par le passé, la communauté internationale a été trompée par Pyongyang.
L’Europe a montré l’exemple en transformant de vieux ennemis en meilleurs amis. Mais cela nécessite une adhésion totale et réelle à la paix et à la coopération internationale.

Propos recueillis par Jochen Gaugele

Retour en haut de page