Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Le ministère fédéral des Affaires étrangères au sujet des manifestations dans la bande de Gaza

Protestations à Gaza © Dpa

Protestations à Gaza, © Dpa

15.05.2018 - Article

Une porte-parole du ministère fédéral des Affaires étrangères a déclaré aujourd’hui (14 mai) à propos de la situation dans la bande de Gaza :

Nous sommes consternés et fortement préoccupés par les nouvelles des manifestations qui ont eu lieu aujourd’hui dans la bande de Gaza et ont causé des dizaines de morts et de blessés.
Le droit à la liberté de manifestation doit également s’appliquer à Gaza. D’un autre côté, nous avons toujours dit clairement qu’il ne fallait ni abuser de ce droit ni en user ou en abuser comme prétexte pour envenimer la situation, employer la force ou inciter d’autres à y avoir recours.
Israël a le droit de se défendre et de sécuriser la clôture contre toute entrée par la force sur son territoire, mais le principe de la proportionnalité doit être respecté. Cela veut dire notamment que des munitions réelles ne peuvent être utilisées que si d’autres méthodes de dissuasion plus douces ne permettent pas d’atteindre l’objectif recherché et qu’il existe des menaces concrètes.
Les Gazaouis se trouvent dans une situation humanitaire inquiétante et pour le moment pratiquement sans issue. L’Allemagne reste prête à apporter son soutien à travers la coopération au développement et l’assistance humanitaire. Avant de pouvoir discuter à nouveau des mesures à prendre de toute urgence pour améliorer les conditions de vie à Gaza, il faut que la situation sur place s’apaise très rapidement. Pour cela, il importe que ceux qui exercent le pouvoir dans la bande de Gaza renoncent à la violence et que l’Autorité palestinienne reprenne le contrôle de Gaza.
Tous doivent désormais se mobiliser pour empêcher la situation de se détériorer encore.
Retour en haut de page