Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

Heiko Maas participe à la réunion ministérielle du G7 à Toronto

Les ministres des Affaires étrangères du G7 à Toronto © Thomas Trutschel/photothek.net

Les ministres des Affaires étrangères du G7 à Toronto, © Thomas Trutschel/photothek.net

24.04.2018 - Article

Comment sortir de l'impasse diplomatique sur la Syrie et l'Ukraine ? Le ministre fédéral des Affaires étrangères, Heiko Maas, et ses homologues du G7 se sont réunis à Toronto pour discuter des crises internationales les plus urgentes.

Réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 à Toronto © Thomas Trutschel/photothek.net
Réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 à Toronto© Thomas Trutschel/photothek.net

Le chef de la diplomatie allemande, Heiko Maas, s'est rendu samedi 21 avril au Canada pour participer à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G7. La recherche de solutions diplomatiques aux conflits syrien et ukrainien est au cœur de la rencontre. Comme à chaque fois que les représentants du G7 se réunissent, l'ordre du jour comprend beaucoup d'autres sujets. Les ministres des Affaires étrangères discuteront notamment de la situation sur la péninsule coréenne, des crises au Myanmar et au Venezuela, de la migration, du désarmement et des droits des femmes.

Initiative diplomatique pour la Syrie

Heiko Maas s'est déjà entretenu longuement la semaine dernière avec ses homologues européens pour faire avancer une solution politique du conflit syrien, qui ne pourra émaner que d'une initiative internationale. La réunion du G7 offre ainsi une grande opportunité d'élaborer une contribution commune pour soutenir une solution diplomatique. « Nous sommes d'accord sur le fait que seul un processus politique peut finalement apporter la paix », a déclaré le ministre à Toronto, et ce, uniquement en dialogue avec la Russie, a-t-il ajouté.

Exiger de la Russie des contributions constructives

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas à la réunion ministérielle du G7 à Toronto © Thomas Trutschel/photothek.net
Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas à la réunion ministérielle du G7 à Toronto© Thomas Trutschel/photothek.net

Les possibilités de réaction de la communauté internationale face à la politique étrangère russe ont été également un sujet de discussion important. Qu'il s'agisse de la question syrienne ou ukrainienne, l'Allemagne plaide pour que soient clairement formulées les attentes en matière de contributions constructives de la part de la Russie. Ceci dit, l'Allemagne reste ouverte à un dialogue ciblé avec Moscou. « Que cela plaise ou non, un grand nombre de conflits ne pourront pas être réglés sans la Russie », a affirmé le ministre.

Retour en haut de page