Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

La Bundeswehr va poursuivre sa mission au Mali

Un formateur de la Bundeswehr de la mission européenne EUTM Mali en compagnie d’un soldat malien à Koulikoro © DPA/pa

Un formateur de la Bundeswehr de la mission européenne EUTM Mali en compagnie d’un soldat malien à Koulikoro, © DPA/pa

13.04.2018 - Article

Berlin a décidé de prolonger l’engagement de l’armée allemande au sein de la mission européenne EUTM Mali. Le pays est stratégique pour l’avenir de la région

La stabilisation du Mali est l’une des priorités de l’engagement allemand dans la région du Sahel, et elle va le rester. Le gouvernement d’Angela Merkel a décidé de prolonger d’un an (jusqu’au 31 mai 2019) la participation de la Bundeswehr à la mission de formation de l’Union européenne (UE) au Mali, EUTM Mali. Sous réserve de l’approbation du Bundestag, le contingent allemand va passer de 300 à 350 hommes.

Fonctions de commandement

Cet accroissement vise un objectif : permettre à l’Allemagne d’assurer le commandement de la mission EUTM Mali à partir de novembre prochain. Berlin envisage d’en reprendre la responsabilité après l’avoir déjà exercée entre juillet 2015 et juillet 2016.

Un pays central dans une région stratégique

Cette ambition traduit l’importance que l’Allemagne accorde au Mali, et plus généralement au Sahel en termes de politique étrangère et de sécurité. La région est traversée de problèmes transnationaux : terrorisme, criminalité organisée, migrations illégales et passeurs. Et le Mali est un pays central pour assurer sa stabilité et son développement.

Des soldats maliens photographiés à l‘entraînement dans le cadre de la mission européenne EUTM Mali. Ils participent à un exercice de détection de terroristes et de charges explosives dans la zone d‘entraînement militaire de «Ghost City» à Koulikoro.
Des soldats maliens photographiés à l‘entraînement dans le cadre de la mission européenne EUTM Mali. Ils participent à un exercice de détection de terroristes et de charges explosives dans la zone d‘entraînement militaire de «Ghost City» à Koulikoro.© Dpa/pa

L’Allemagne participe à la mission EUTM Mali depuis 2013. Celle-ci se consacre à la formation de soldats maliens dans le but de consolider l’État malien en lui fournissant des forces de sécurité efficaces. Elle inclut une activité de conseil aux institutions de défense maliennes et un soutien à la coopération des forces armées au sein du G5 Sahel (Niger, Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Tchad).

L’objectif est de faire en sorte que l’armée malienne et la force d’intervention du G5-Sahel soient en mesure d’assurer, à terme, la sécurité dans la région par elles-mêmes.

A.L.

 

Plus d’informations:

La Bundeswehr au sein de la mission EUTM Mali (en allemand)

Ministère fédéral de la Défense (en allemand)

Office de presse et d'information du gouvernement fédéral (en allemand)

Retour en haut de page